Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

A peine libéré, Aliou Sané menace : « le collectif va accentuer le combat »

Lundi 20 Janvier 2020

A peine libéré après 48 heures de garde-à-vue au Commissariat central de Dakar avec 14 autres personnes, dont Thiat et Fou Malade, Aliou Sané parle et menace.


« Nous ne faisions pas de rassemblement, mais plutôt du porte-à-porte pour sensibiliser la population et discuter avec des compatriotes sur le scandale de la hausse du prix de l’électricité, au rond-point Sahm. Nous tenons à rappeler au Président Macky Sall et à son gouvernement ,que cette réponse par des harcèlements et des arrestations à la demande légitime du peuple sénégalais d’annuler cette hausse injustifiée du prix de l’électricité, n’est pas celle attendue. Aux côtés des Sénégalais, le Collectif va accentuer le combat contre cette décision unique de hausse du prix de l’électricité.

Si cette privation de liberté serait la contrepartie de l’annulation de la mesure de hausse du prix de l’électricité, évidemment que les membres de Noo Lànk sont prêts à payer au prix de leur liberté, la délivrance du peuple sénégalais, leur raison d’exister. Mais, le Collectif Noo Lànk n’acceptera jamais cette double injustice », a, déclaré le responsable de Y en a marre.

LERAL
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.