Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

ASSAINISSEMENT : plus de marketing pour "responsabiliser" les populations rurales.

Vendredi 19 Février 2016

Arouna TRAORE, directeur de l’assainissement. Crédit Photo: Ndarinfo.com
Arouna TRAORE, directeur de l’assainissement. Crédit Photo: Ndarinfo.com
En cohérence avec la  stratégie nationale de l’assainissement ameli0re rural, en voie d’adoption, un plan d’action sera mis en œuvre par la direction de l’assainissement. Ce programme ambitionne de booster considérablement  le taux d’accès à l’assainissement à l’horizon 2030, avec l’éradication et la défécation à l’air libre et renforcement du taux d’accès à des ouvrages d’assainissement adéquats, selon Arouna TRAORE, le directeur national de l’assainissement.

Une plus grande responsabilisation des ménages pourra être acquise avec le déploiement d’un marketing pertinent qui suscite un  changement de comportements chez les populations rurales.

« Toutes les démarches et orientations du plan ont été mises en œuvre  », a indiqué M. TRAORE, en marge d’une journée d'échange d'expériences sur les projets du GRET, menés au Burkina Faso, à Madagascar et en Mauritanie.

Avec la responsabilisation des ménages, « l’État n’aura plus qu’un aura rôle de supervision,  de renforcement du secteur privé et des collectivités locales dans l’accès aux infrastructures d’assainissement », a souligné M. TRAORE.

> Suivez, en vidéo, les explications de M. TRAORE

NDARINFO.COM