Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Accords de pêche entre le Sénégal et la Mauritanie : Dakar et Nouakchott dans la « phase finale »

Mercredi 20 Juin 2018

C’est ce qu’a affirmé, mercredi, le ministre sénégalais de la Pêche et de l’Économie maritime à l’issue d’une tournée dans les deux territoires. Les maires de Ndiago et de Saint-Louis, des représentants de l’administration territoriale et des acteurs locaux de la pêche ont pris part à cette visite de prospection. 

« Nous sommes dans la phase finale du projet », a affirmé Oumar GUEYE. « Notre visite augure d’une signature très prochaine », a-t-il ajouté en expliquant pour des « raisons techniques et organisationnelles » la décision de report de la signature prévu au départ en mai a été prise de commun accord. 

Il évoque désormais une éventuelle signature du document au début du mois de juillet lors du sommet de l’Union africaine qui se tiendra à Nouakchott.  Auparavant, une délégation se réunira, ce lundi 25 juin à Dakar pour peaufiner et rédiger le protocole.  

Son homologue Mauritanie a rappelé le caractère « social et politique » du protocole visant, dit-il, à « contribuer à l’approvisionnement de Saint-Louis ». Nany Ould Chrougha note que le document obéira à la « nouvelle stratégie gestion durable de la ressource » adoptée par son pays.

Le débarquement à NDIAGO toujours maintenu

Oumar GUEYE a révélé qu’en attendant la construction du port de Ndiago et d’une portion de route allant jusqu’à la frontière sénégalaise, une phase transitoire sera observée. Il a réitéré la décision du Chef de l’État Macky SALL de réaliser la route NDIAGO-Saint-Louis et d’offrir des camions frigorifiques. « Durant cette période qui sera définie par une commission technique, les pêcheurs de Guet-Ndar débarqueront à Saint-Louis », a-t-il indiqué.

Son homologue tient à rassurer que le débarquement dans cette commune frontalière « ne sera pas une contrainte pour les pêcheurs de Saint-Louis ». « Il permet un contrôle strict des quantités pêchées et définir les assortiments », a-t-il ajouté. 

>>> Suivez les explications des deux ministres ...

NDARINFO.COM

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Vieux aly le 21/06/2018 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà une bonne nouvelle pour nos pêcheurs. Merci monsieur le maire pour le plaidoyer

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.