Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Aujourd’hui 27 avril 1848 : l’esclavage est aboli dans les colonies françaises

Samedi 27 Avril 2019

Après la suite du roi Louis-Philippe et fort de ses années de voyage sur l’Afrique et les Antilles, Victor Schœlcher deviendra le principal artisan de l’abolition de l’esclavage. Bien avant même qu’il soit nommé au ministère des colonies, le très philanthrope Schœlcher dénonce la condition de vie des esclaves et va travailler pour son abolition le 27 avril 1848.


Aujourd’hui 27 avril 1848 : l’esclavage est aboli dans les colonies françaises
La position de Victor Schœlcher a toujours été la même depuis le début de ses voyages : les esclaves doivent être traités comme des hommes et leurs libertés garanties. Ses positions totalement aux antipodes de l’Empire colonial sont toujours lisibles dans ses productions. Libre de pensée, Schœlcher publie dès 1831 la Revue de Paris où il soutient l’égalité des prétendus esclaves et de leurs prétendus maîtres et en appelle à une libération progressive dans son ouvrage De l’esclavage et de la législation coloniale publié en 1833.

Après son voyage aux Antilles entre 1840 et 1841, Victor Schœlcher écrit un ouvrage (qu’il dédie aux planteurs) intitulé Colonies françaises, abolition immédiate de l’esclavage. En février 1848, il séjourne au Sénégal pour un voyage d’enquête pendant lequel il apprend la fin de règne du roi Louis-Philippe. Victor Schœlcher va subitement rentrer à Paris où il sera nommé sous-secrétaire d’Etat chargé des colonies et des mesures relatives à l’esclavage. Le décret du 4 mars 1848 relatif à sa nomination comme président de la commission d’abolition de l’esclavage constitue un grand bond vers l’émancipation des esclaves.

Le 27 avril 1848, la jeune République française publie le décret abolissant l’esclavage en France et dans les colonies. Ledit décret est constitué de 9 articles dont voici quelques fondamentaux :

Article 1er :

L’esclavage sera entièrement aboli dans toutes les colonies et possessions françaises, deux mois après la promulgation du présent décret dans chacune d’elles. A partir de la promulgation du présent décret dans les colonies, tout châtiment corporel, toute vente de personnes non libres, seront absolument interdits.

Article 2

Le système d’engagement à temps établi au Sénégal est supprimé.

SENENEWS
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Tintin le 28/04/2019 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Aucune réaction !...ça n'interesse personne ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.