Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Burkina Faso : le gouvernement annonce avoir déjoué un projet de déstabilisation du pays

Vendredi 19 Janvier 2024

Le communiqué du gouvernement évoque un réseau de plusieurs militaires en fonction, militaires radiés et des civils dont l'objectif aurait été de s’attaquer aux institutions de la République. Le gouvernement de transition a dévoilé le détail de ce scénario qui aurait bénéficié de soutiens extérieurs selon lui.

Selon ce communiqué signé du porte-parole du gouvernement de transition, c'est la date du 14 janvier qui aurait été arrêtée par les membres du réseau démantelé. Des individus, contactés dans différentes casernes militaires du Faso, devaient organiser une mutinerie servant de point de départ au processus de déstabilisation.

Des organisations de la société civile prendraient alors le relais, créant un désordre propice à l'intervention d'un commando. Un commando venu de l’extérieur, afin « d’attenter à la vie de plusieurs autorités de la Transition et de semer le chaos » affirme le communiqué.

Le porte-parole du gouvernement assure que des financements étaient en cours de déblocage et de transfert depuis l’extérieur du pays pour alimenter l'opération. Plusieurs militaires et civils impliqués dans ce projet ont été interpellés, selon le gouvernement qui dit enquêter pour dégager d’éventuelles autres implications.

Depuis dimanche dernier, le lieutenant-colonel Evrard Somda, ex-chef d’état-major de la Gendarmerie nationale et Prosper Bassole, directeur de cabinet de l’homme d’affaires Mahamadou Bonkoungou, ainsi que plusieurs militaires sont aux arrêts.

Depuis quinze mois que la junte au pouvoir est en place, c'est la quatrième tentative de renversement qu'elle affirme avoir démantelée.

Par RFI

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.