Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Ce que proposait le professeur Mary Teuw NIANE, trois mois après l’ouverture de la brèche ...

Vendredi 14 Février 2020

Ce que proposait le professeur Mary Teuw NIANE, trois mois après l’ouverture de la brèche ...
Le 1er janvier 2004, le professeur Mary Teuw NIANE publiait une réflexion instituée « Langue de Barbarie : la brèche de l’espoir ». Dans cette note partagée avec le professeur Abdou SÈNE, l’ancien recteur de l’Université Gaston Berger invitait le gouvernement à « établir un modèle d’érosion-sédimentation adapté avant de prédire la stabilisation de l’embouchure artificielle » creusée dans la nuit du vendredi 3 au samedi 4 octobre 2003.

 Le texte faisait état des premières modifications écologiques négatives constatées après l’ouverture du canal de délestage.

Il s’agissait notamment d’un « fleuve devenu moins poissonneux », d’« eaux usées plus pestilentielles lors des marées basses », de « baisse sensible du niveau des puits à GANDIOL ». Mary Teuw NIANE plaidait pour la mise en place d’une équipe pluridisciplinaire autour de la question, évoquant la nécessité d’user de la prédiction des mathématiques et du passage à la simulation numérique. « Les recherches sur ces questions sont stratégiques et nécessitent une forte volonté politique », avait-il souligné.

>>> L'intégralité du document ...
 

NDARINFO.COM

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Jules Fall le 15/02/2020 21:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Apercu géographique de l'évolution de la brèche (maintenant devenue la nouvelle embouchure) :

https://souley.maps.arcgis.com/apps/MapSeries/index.html?appid=03cde304a5bb4c3aba20dc04f839c194

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.