Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Cri de cœur des pêcheurs à ligne de Saint-Louis : nous sommes « les parents pauvres » du secteur (vidéo)

Samedi 22 Février 2020

L’association des pêcheurs artisanaux à la ligne (APALS) de Saint-Louis a déploré, samedi, « les malheureuses tournures des manifestations du 04 février », soldée par l’arrestation d’une trentaine de personnes. Exprimant leur soutien à leurs camarades détenus, ils ont invité à plus de concertation pour éviter des troubles futurs.

El Hadj Dousse FALL et ses collègues saluent les efforts consentis par le président  Macky SALL pour l’octroi des licences de pêche et félicitent les avancées notées dans les accords de pêche entre le Sénégal et la Mauritanie. « Ils correspondant parfaitement aux traités internationaux », a indiqué Mamoussé NDIAYE à l’issue d’une réunion.

Toutefois, les membres d'APALS dénoncent ces nouveaux accords qui, disent-ils, "sont en déphasage avec les principes d’équité et d’égalité consacrés par les conventions et traités internationaux ratifiés par le Sénégal notamment ( la convention des Nations Unies sur le droit de la mer signé à Montégo Bay du 10 décembre 1982, la convention relative à la détermination des conditions minimales d’accès et d’exploitation des ressources halieutiques à l’intérieur des zones maritimes sous juridiction des Etats membres de la Commission Sous Régionale des Peche (CSRPS) adoptée
le 08 juin 2012 à Dakar, Sénégal et entrée en vigueur le 16 septembre 2012".

" Ils son inéquitables et discriminatoires", notent les pêcheurs.  « Nous sommes les parents pauvres de la pêche et pourtant, nous sommes le seul type de pêche responsable compatible avec une exploitation durable des ressources halieutiques », ont-ils déploré en appelant à plus de considération de la part du Gouvernement.

" À défaut de licences, qu’il nous soit accordé l’affrètement pour que nos braves pêcheurs puissent travailler en toute sécurité et en toute quiétude dans les eaux mauritanienne", exigent les acteurs.
 



Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Moloum ndar le 23/02/2020 23:38 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La pêche a la ligne est menacé par les installations de l'exploitation du gaz à saint Louis. Alerte !!!!!

2.Posté par Galou guët le 25/02/2020 18:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Inéquitable et discriminatoires les pêcheurs à la ligne ne sont ils pas au même titre que tous les autres types de pêche à saint Louis pourquoi les licences pour une seule type de pêche sans nous les pêcheurs à la ligne vous ne verrez plus le frai

3.Posté par Galou guët le 25/02/2020 18:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pêche à la ligne pêche responsable compatible durable

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.