Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Crise foncière dans le WALO : BOKHOL accuse GAYA. Regardez !

Samedi 9 Avril 2016

La crispation générée par ce litige risque de provoquer une escalade de violence dans le WALO si les appels lancés par la jeunesse de BOKHOL à l’endroit de l’État ne sont pas entendus par la bonne oreille.

En marche pacifique de contestation, jeudi, ces jeunes de BOKHOL ont déversé leur bile sur le maire de GAYA Aboul Khadre NDIAYE qu’ils accusent d’avoir spolié leurs terres en faisant main basse sur une partie de leur commune au moyen d’un décret.

« Le village de carrière se situe dans le village de Mery qui est dans la Commune de BOKHOL. Nous refuserons que le Maire de GAYE chasse les habitants de ces localités de leurs terres », a dénoncé Pape Alassane DIA, le responsable des jeunes  de cette localité.

« Nous ne pouvons accepter que la Commune de GAYA puisse travailler les 700 hectares qui appartiennent à nos parents paysans de Bokhol, la forêt classée et la route nationale pour prendre cette parie de notre territoire », a-t-il, en assurant que ses des meures ne sont pas prise par l’État pour que «  justice soit faite », les jeunes a vont passer à la vitesse supérieure.

> Suivez leur déclaration

NDARINFO.COM