Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Décès de Fatou Niang Siga : réveil douloureux à Ndar

Lundi 11 Avril 2022

Décès de Fatou Niang Siga : réveil douloureux à Ndar
Nous apprenons avec tristesse le décès de Fatou Niang Siga, survenue ce matin. Une bibliothèque garnie d’histoires et de tradition de Saint-Louis, se retire. Elle était la gardienne des us spécifiques de NDAR qu’elle aimait partager  avec générosité. C’est une grande lueur qui s’éteint en cette journée de Ramadan où toutes les portes du paradis  sont grandement ouvertes. Puisse son Seigneur l’accueillir dans l’un des plus somptueux. 

Née en 1932 à Saint-Louis du Sénégal. Elle est musulmane et adepte du mouridisme. Par deux fois, elle s'est rendue en pèlerinage à La Mecque. Ses ancêtres viennent de la vallée du fleuve Sénégal et du Djolof. Son père a été le premier archiviste africain du Sénégal et sa mère a élevé 12 enfants (6 filles et 6 garçons). Sur le conseil de la maîtresse d'école de son quartier, Fatou Niang Siga a été envoyée à l'école primaire par son père. Elle avait sept ans. Plus tard, elle est entrée au Lycée Faidherbe qu'elle a quitté en 1951 au terme du cycle secondaire. Fatou Niang Siga a ensuite exercé le métier d'institutrice. Elle a eu 6 garçons et 6 filles et elle vit à Saint-Louis avec sa famille depuis près de quarante ans (en 1998).

Elle est l'auteur de plusieurs ouvrages dont "Saint-Louis du Sénégal et sa mythologie", " Costumes saint-liousiens d’hier à aujourd’hui" et " Reflets de modes et traditions saint-louisiens. En 2016, l’écrivaine offrait 1240 ouvrages aux cinq universités publiques du Sénégal dont 330 pour l'UGB de Saint-Louis. Elle est également connue pour avoir révélé tous les secrets du Fanal et des messages qu’il véhiculait au fil des âges.

Son enterrement est prévu à 17 heures à la grande mosquée de Saint-Louis. NdarINFO présente ses sincères condoléances à sa famille et à toute la population de Saint-Louis