Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Déterminé, Bougane annonce une plainte contre le CNRA, TDS et Canal +

Lundi 6 Janvier 2020

Déterminé, Bougane annonce une plainte contre le CNRA, TDS et Canal +
L’épisode de la suspension du signal de la Sen TV est loin d’être bouclé. Si l’on s’en réfère au communiqué de la direction générale de Dmédia qui, malgré la levée de la sanction, ce samedi 04 janvier, compte mener le combat jusqu’au bout.

En effet, Bougane Guèye Dany annonce une plainte contre le CNRA, la Société de télédiffusion du Sénégal (TDS) qui s’occupe de la télévision numérique terrestre (TNT) et enfin contre Canal +, pour le numérique. Ces derniers sont accusés d’avoir appliqué la sanction.

Ainsi, le patron de Dmédia compte démontrer que la décision de l’organe de régulation est illégale et pour cela, il dit avoir les armes entre les mains.

« Nous jugeons illégale la décision du CNRA de suspendre nos programmes. En effet, il faut signaler que la seule autorité habilitée à prendre une telle décision est l’Autorité ayant délivré une licence à Sen TV. Cette Autorité se trouve être le ministre de la Communication selon la loi numéro 2006-04 du 04 janvier 2006 », détaille Bougane dans un communiqué. Il remercie, par ailleurs,  les personnalités politiques, syndicales, les professeurs d’universités, les étudiants, les artistes, les auditeurs, lecteurs et téléspectateurs des différents supports » de son groupe de presse, ainsi que les différentes organisations ou instances de la presse locale pour l’avoir soutenu.

Non satisfait de ce scénario qui semble avoir tourné à sa faveur avec la levée de la sanction de la Sen TV plus tôt que prévu, Bougane compte demander réparation.

« Nous nous donnons donc le droit de réclamer réparation auprès de la Société de télédiffusion du Sénégal (TDS) et Canal+ qui ont exécuté la décision. », a-t-il ajouté.


XALIMA
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.