Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Dr M Soudieck Dione : « Le recul démocratique est lié à la corruption… »

Vendredi 31 Janvier 2020

Le Dr Maurice Soudieck DIONE s’est entretenu avec le journal « Sud Quotidien ». Il a analysé le rapport 2019 de l’Economist Intelligence Unit (EIU) sur l’état de la démocratie qui classe le Sénégal à la 82ème place contre la 73ème lors du précédent rapport.


Dr M Soudieck Dione : « Le recul démocratique est lié à la corruption… »
Le Sénégal est classé au 82e rang sur le plan mondial et…

Docteur en Science politique, il pose un regard scientifique sur l’état de la démocratie au Sénégal. L’Enseignant-chercheur à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis est même allé plus loin en décortiquant le lien qui existe entre ce recul de la démocratie avec la stagnation du Sénégal dans la zone rouge de la corruption relevé dans le dernier rapport de l’Indice de Perception de la Corruption. Il rappelle que «dans le rapport 2019 de l’Economist Intelligence Unit (EIU) sur l’état de la démocratie, le Sénégal est classé au 82e rang sur le plan mondial et 9e en Afrique quittant en même temps la catégorie des ‘démocraties imparfaites’ pour celle des «démocraties hybrides».

Pour le Dr en Science politique, « d’abord il convient de partager quelques informations pour une meilleure compréhension des classifications du rapport de The Economist Intelligence Unit, Democracy Index 2019. C’est un rapport qui caractérise les différents régimes politiques des pays du monde, sur la base des fondamentaux de la démocratie… »

    « Ces pays là qui totalisent un score inférieur ou égal à 4/10…«

« Un gouvernement fondé sur le consentement et le libre choix des gouvernés et sur le principe majoritaire ; l’existence d’élections libres, transparentes et équitables ; le respect des droits et libertés des citoyens et la protection des droits des minorités ; le pluralisme ; l’égalité devant la loi et la primauté du droit (rule of law, due process) (voir p. 52). Le rapport distingue quatre catégories sur la base d’une appréciation à travers une échelle de 1 à 10. D’abord les «Full democracies», les «démocraties complètes» ou «démocraties pleines et entières».

Il s’agit des pays ayant obtenu une note supérieure à 8/10. Ensuite les « Flawed democracies », « les démocraties imparfaites» ou plus exactement « les démocraties déficitaires », eu égard aux critères dégagés ; ce sont les pays ayant obtenu une note supérieure à 6/10 et inférieure ou égale à 8/10. Après, on compte la catégorie des « Hybrid regimes », « les régimes hybrides », caractérisés par les pays ayant obtenu une note supérieure à 4/10 et inférieure ou égale à 6/10. Enfin, le groupe des pays estampillés ‘ Authoritarian regimes ‘, c’est-à-dire les ‘ Régimes autoritaires ‘, ces pays là qui totalisent un score inférieur ou égal à 4/10 « .

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.