NDARINFO.COM

En 2017, la mer a tué 181 pêcheurs au Sénégal

181 morts ou disparus dans 92 accidents en mer. C’est le bilan des pertes en vies humaines enregistrées au Sénégal durant l’année 2017. Et Saint-Louis est la localité la plus éprouvée avec 41 accidents pour 83 morts suivie de Mbour où 26 accidents ont été dénombrés et ayant fait 33 victimes.

Mercredi 24 Janvier 2018 - 17:32

Le Capitaine de vaisseau Mamadou Ndiaye, le chef de la Direction de la protection et de la surveillance de la pêche au Sénégal en a fait la révélation lors d’une campagne de sensibilisation et de formation sur la sécurité en mer a démarré hier, mardi 23 janvier à Mbour et qui devra se poursuivre à Joal-Fadiouth, Saint-Louis et Ziguinchor.
 
Selon lui, des dispositions sont prises amoindrir les risques d’accidents en mer et améliorer la pêche artisanale avec les 20.000 gilets subventionnés par l’Etat, la volonté de remplacement des pirogues en bois par celles en fibre de verre.
 
Le Capitaine de vaisseau Mamadou Ndiaye a, par ailleurs, loué la démarche de Sahel distribution avant de sérier les facteurs à la base des accidents en mer. A l’en croire, ces mésaventures en mer sont dues aux négligences et défaillances individuelles des conducteurs de pirogue artisanale, le mauvais temps, des incendies, les changements climatiques et l’éloignement des pêcheries.
 
Avec Sud Quotidien
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.