NDARINFO.COM

Forage du Requin Tigre -1 au large de Saint-Louis: " aucune trace d' hydrocarbures n'a été décelée", selon KOSMOS

Mardi 6 Février 2018 - 15:01

La société d’exploration et de production pétrolière et gazière Kosmos Energy a annoncé hier dans son site officiel, avoir accompli le forage du Requin Tigre-1 situé au large de Saint-Louis. 


Cette deuxième phase d’exploration d’une profondeur de 5200 mètres s’est soldée, d’après le communiqué publié, par un échec, aucune trace d' hydrocarbures n'ayant été décelée. En effet, après avoir enregistré un franc succès dans trois puits à savoir Tortue, Marsouin et Teranga dans le cadre de la première phase d’exploration, puis dans quatre autres puits dans le cadre de la deuxième phase du programme, Kosmos puise dans le vide sur Requin Tigre-1. 

Le président du conseil d’administration de Kosmos Energy, Andrew Inglis informe : " dans l'ensemble, nous avons découvert une ressource brute de 40 trillions de pieds cubiques, à un prix net de 0. 20 $ par baril de profit équivalent de pétrole. " Il précise à cet effet que la société continuera de poursuivre sa mission d’exploration : " Nous évaluerons rigoureusement notre grand inventaire de perspectives à travers la Mauritanie et le Sénégal devant la phase suivante d'exploration au large des deux pays. '' 

Pour rappel, Kosmos Energy détient 30% de participation effective dans la licence de Saint-Louis Offshore. 

Avec DAKARACTU
 


Commentez maintenant

1.Posté par wazabanga le 06/02/2018 16:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tant mieux! ça va nous éviter la malédiction du pétrole!

2.Posté par Tintin le 07/02/2018 06:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n'y a aucune malediction avec le pétrole et le gaz en Norvège ,Angleterre , Pays Bas,Quatar ,Abu-Dhabi ,etc etc....pourquoi l'Afrique fait exception ?
C'est quand meme une chance pour un pays pauvre sans beaucoup de ressources comme le Senegal de pouvoir compter sur la manne du pétrole pour
accélerer son developpement !

3.Posté par Xunxunöor le 07/02/2018 08:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Wazabanga a t'il bien lu l'article? Il est bien là, le pétrole... Nous cherchons tout simplement à découvrir encore d'autres puits...Le pétrole, c'est plutôt de la bénédiction s'il doit aller là où il doit aller.

4.Posté par wazabanga le 07/02/2018 16:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tu as bien dit: s'il va où il doit aller. Ce ne sera sûrement pas notre cas, avec la corruption endémique qui ronge notre société! Voyez ce qui se passe dans la région du delta au Nigeria et dans d'autres républiques banania riches en pétrole! Arrêtez de faire semblant! Le pétrole ne peut pas nous être profitable dans l'état actuel des choses! Il ne peut profiter qu'aux multinationales et à leurs affidés! Bayileen dofdoflu way!

5.Posté par Xunxunöor le 08/02/2018 08:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Procès d'intentions, et attitude défaitiste ! A quoi sert-il de pleurnicher, et seulement de pleurnicher ? Et on jette l'éponge sans rien proposer à la place.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.