Connectez-vous
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM NDARINFO.COM
NDARINFO.COM
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Irrégularités dans la mise en œuvre du programme « XEEYU NDAW GNI » : Le Conseil Régional de la Jeunesse de Saint-Louis interpelle Macky SALL

Mercredi 27 Avril 2022

​Les batteries de mesures adoptées par le Gouvernement du Sénégal suite au Conseil présidentiel sur l’emploi en avril 2021 suscitaient un grand espoir chez la jeunesse Saint-Louisienne. Un an après les résultats du programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socio-économique des jeunes « XËYU NDAW ÑI » dans la région demeurent mitigés et les jeunes sélectionnés se retrouvent dans un désespoir total du à la non matérialison des directives et recommandations du Président de la République par les structures en charges de la mise en œuvre dudit programme.


Irrégularités dans la mise en œuvre du programme « XEEYU NDAW GNI » : Le Conseil Régional de la Jeunesse de Saint-Louis interpelle Macky SALL
Lors cette importante rencontre de communion avec la jeunesse qui fut une première, le Chef de l’État martelait : « Je tiens à ce que ce programme soit pragmatique, orienté vers l’action opérationnelle, de façon diligente, à l’échelle nationale». Pour une meilleure efficacité et un impact durable, ce programme répondra aux exigences d’inclusion, d’équité territoriale et de justice sociale.

Malheureusement sur le terrain la situation se décrit ainsi dans la région de Saint-Louis :

1. Ministère de l’environnement : 

·      Pour la Direction des Eaux et Forêts sur les 14 sélectionnés 02 désistements ont été enregistrés et remplacés par le comité de sélection mais ils n’ont toujours pas signé leur contrat.

·      Pour le Brigade de l’Environnement sur les 27 sélectionnés 15 désistés ont été remplacés et  ont signé leurs contrats auprès du chef de service régional de la Brigade de l’environnement mais n’ont toujours pas démarré.

·      Pour l’Agence de la grande Muraille Verte sur les 100 sélectionnés 45 ont désisté et leurs 45 remplaçants n’ont toujours pas signé leur contrat.

En résumé, le ministère de l’environnement n’a pas respecté les recrutements et remplacement effectué par les préfets des différents départements de la région de Saint louis. Le ministère a effectué son propre remplacement au niveau national pour équilibrer le gap causé par les différents désistement.

2.Ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat

·      Pour la Division de l’urbanisme de Saint Louis le processus se déroule normalement.

·      Pour l’Unité de Coordination et de Gestion des déchets (UCG), elle n’a respecté pas les PV signés par les Préfets qui autorisent la signature des contrats des 68 remplaçants. Ils ont préféré régulariser leurs travailleurs journaliers au détriment des jeunes sélectionnés par le comité. 

3. Ministère de la Santé

·      Pour les Volontaires de la Santé le processus se déroule normalement.

4. Ministère du sport

·      Pour les stadiers les 06 jeunes sélectionnés n’ont pas encore démarré leur travail. 

5. Ministère du tourisme

·      Pour les volontaires du Tourisme les 06 sélectionnés n’ont pas encore démarré le travail.

6. Ministre la Jeunesse 

·      Pour les volontaires et animateurs socio-éducatives les recrutements sont effectués au niveau national sans une implication au niveau local.  


En somme, il est clairement établi à travers ce suivi réalisé et les complaintes des jeunes sélectionnés et qui tardent à entrer dans leurs droits que, ce sont les ministères de tutelles qui n’ont pas respecté les directives de son Excellence le président Macky Sall. Maintenant, il urge de nommer un coordinateur national du programme « XEEYU NDAW GNI »  et de faire l’évaluation à mi-parcours pour corriger les manquements notés dans l’exécution du programme avec une forte implication des jeunes dans la gouvernance de ce programme qui leur est dédié, car les pôles emplois sont jusque-là peu fonctionnels et sous fréquentés par les jeunes du fait qu’ils ne répondent pas adéquatement aux aspirations réelles des jeunes en quête d’un avenir meilleur au Sénégal.

Fara NDIAYE 

Président Conseil Régional de la Jeunesse de Saint-Louis


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.