Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

L’Ouganda accuse les Etats-Unis d’ingérence dans les affaires internes du pays

Mercredi 20 Janvier 2021

Les autorités ougandaises ont accusé, mardi, l’ambassadrice des Etats-Unis, Natalie Brown, de tenter de créer un désordre en essayant de rendre visite au leader de l’opposition, Bobi Wine.


Natalie Brown a été refoulée, lundi, par les forces de l’ordre alors qu’elle tentait de rendre visite à Bobi Wine à son domicile. Les soldats ont été déployés autour de la résidence de l’opposant pour l’empêcher de sortir et l’ambassadrice américaine a indiqué qu’elle essayait d’aller s’enquérir de ses nouvelles. Mais pour les autorités ougandaises, cette attitude de la diplomate frise l’ingérence dans les affaires internes du pays.


«Ce qu’elle a essayé de faire de manière flagrante, c’est de se mêler de la politique interne de l’Ouganda, en particulier les élections, pour renverser nos élections et la volonté du peuple», a déclaré le porte-parole du gouvernement, Ofwono Opondo. «Elle ne devrait rien faire en dehors des normes diplomatiques», a-t-il ajouté. Il va sans dire que l’Ouganda accuse clairement les Etats-Unis de ne pas respecter sa souveraineté. Cette réaction de Kampala est très rare et plutôt surprenante, dans le sens où Washington est un des puissants alliés de l’Ouganda sur plusieurs plans.