Connectez-vous
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Le CV d'Aboubacry SOW, nouveau DG de la SAED

Samedi 4 Mai 2019

En choisissant Aboubacry Sow comme directeur général de la Saed, le Président Macky Sall a sans doute fouillé le curriculum vitae du maire se Méri dans le département de Podor.


Le CV d'Aboubacry SOW, nouveau DG de la SAED


1981 :                  Première Partie du BAC au lycée Limamoulaye de Pikine, mention assez bien

1982 :                    Bac série C au lycée Limamoulaye de Pikine mention passable ;

1983 :                    DUES 1 Physique Chimie Université de Dakar, mention assez bien ;

1984 :                    DUES 2 Physique chimie Université de Dakar, mention assez bien ;

1987 :                      Ingénieur du Génie Rural ; Expert Hydraulicien et en gestion des ressources en eau (Ecole Inter Etats d’Ingénieurs de l’Equipement Rural de Ougadougou (EIER).

STAGES :

1986 :                    CSE (Compagnie Sénégalaise d’Entreprise) : Construction de la station d’épuration de Dakar ;

1987 :                    Fondation de l’eau à Limoge (France) : Unité de traitement d’eau potable ;

1991 :                    Institut FORHOM à Paris : Etude et analyse de projet de développement rural

1997 :                    Voyage d’étude à  la CACG à Tarbes en France : Maintenance des infrastructures hydro agricoles ;

1997 :                    Stage à la Rochelle en France : Formation des formateurs ;

2000 :                    Voyage d’étude à Nîmes en France : Maintenance des équipements hydro agricoles.

DOMAINES DE COMPETENCE :
  • Gestion des ressources en eau et des ouvrages hydrauliques ;
  • Maîtrise des procédures de passation des marchés publics du Sénégal et de la Banque Mondiale ;
  • Gestion des organisations de producteurs et villageoises ;
  • Maîtrise d’œuvre pour la réalisation d’infrastructures hydrauliques et hydro agricoles ;
  • Politique de maîtrise de l’eau et de  maintenance des ouvrages hydrauliques.
ACTIVITES PROFESSIONNELLES :

1989 à 2019 : Société Nationale d’aménagement et d’exploitation des terres du Delta  et des Vallées du Fleuve Sénégal et de la Falémé (SAED)
24 Avril 2019 : Directeur Général.
Octobre 2017 à Avril 2019 : Directeur Général Adjoint
Avril 2014 à Octobre 2017 : Conseiller Technique en Aménagement.
Finalisation des  travaux du MCA entre la période de garantie et celle des réceptions définitives,

Appui pour la mise en oeuvre du programme d’irrigation de 20 000 ha ave la coopération indienne.
Février 2004 à Mars 2014 : SAED, Direction des Aménagements et des Infrastructures Hydro agricoles (DAIH) à Saint-Louis

Fonction ; Directeur en charge des missions suivantes :

Conception et coordination de la politique d’aménagement et de gestion des ressources en eau ;
Identification,  élaboration des programmes d’investissements publics et des requêtes de financement ;
Evaluation des programmes et négociation des conventions de financement ;

Préparation et programmation du lancement des études et des travaux suivant les procédures des bailleurs de fonds (Banque Mondiale, Union Européenne, DCPM, BOAD, BAD, Bailleurs Arabes…) ;

Coordination  et supervision de la réalisation des programmes d’investissements publics de la SAED ;
Réalisation des revues périodiques de la politique d’irrigation dans la Vallée du Fleuve Sénégal ;

Elaboration des lettres de mission et participation à leur négociation et évaluation.
Promotion de nouvelles techniques d’irrigation en vue d’une meilleure gestion des ressources en eau.
De 2004 à 2014, les programmes d’investissements mis en œuvre ont concerné les réalisations suivantes :

Projet de Développement Rural de Matam financé part la BID pour un montant de 10 Milliards F CFA. Les réalisations ont portés sur 750 ha de périmètres irrigués avec des stations de pompage, des magasins de stockage, des rizeries et des salles de classes ;

Projet Intérimaire pour le Développement Agricole de Matam financé par l’AFD pour un montant de 4 Milliards F CFA. Les réalisations ont concerné l’aménagement de 900 ha, la construction de deux ponts sur le Dioulol et le Navel, la création de 85 km de pistes et de 100 ouvrages de franchissement ;

Projet d’Aménagement Hydro agricole de Kobilo financé par la BADEA pour 6 Milliards F CFA, a permis la réalisation 780 ha de casier rizicole, d’une rizerie et de magasins de stockage,

Projet d’Aménagement de Bakel fiancé par le Fond Saoudiens, la Fond Koweitien et la BADEA pour 15 Milliards F CFA ; a permis les réalisations de 1500 ha de périmètres irrigués, de 75 km de pistes de désenclavement, de quatre forages et réseaux d’adduction d’eau, d’une rizerie, de magasins de stockage et de quatre marchés hebdomadaires ;

Projet de gestion Intégrée des ressources en Eau (PGIRE) fiancé part la Banque Mondiale pour 4 Milliards F CFA a permis la réhabilitation 700 ha de périmètres à Matam, la construction d’un ouvrage hydraulique de 5 m3/s  sur le Dioulol,

Programme de Développement des marchés Agricoles et Agroalimentaires du Sénégal (PDMAS) financé par la Banque Mondiale et l’AFD pour 7 Milliards F CFA. Il a permis la recalibrage et l’endiguement du Gorom Aval et du Lampsar sur  33 km, la création du canal du Krankaye avec un débit de 12 m3/s, le recalibrage du canal de la SOCAS et de Thilène, la construction de 30 km de chenaux d’irrigation dominant une superficie de 2500 ha destinés à l’horticulture, la création de 30 km de pistes de production ;

Projet Lampsar Rive Gauche financé par la BADEA pour 5 Milliards F CFA qui a permis la réhabilitation de 850 ha de périmètres irrigués et la construction de magasins de stockage ;

Projet Agricole de Ndiawar fiancé par la BADEA pour 3 Milliards F CFA avec la réalisation d’un casier rizicole de 500 ha et d’un réseau d’adduction d’eau potable pour cinq villages ;

Projet Lampsar Rive Droite financé par la BADEA pour 3,5 Milliards F CFA destiné à la réhabilitation et l’extension 1350 ha de périmètres irrigués ;

Programme de Promotion du Partenariat Rizicole dans le Delta (3PRD) d’un montant de 19 Milliards F CFA  financés par l’AFD et la BOAD. Ce projet a consisté en la réalisation de travaux de recalibrage et d’endiguement du Gorom Aval sur 22 km, la construction de 35 km de canaux secondaires d’irrigation, de 37 km de collecteurs pour le drainage des parcelles et de 70 km de pistes de production et d’accès aux parcelles, la réalisation d’une station d’exhaure de 2,2 m3/s pour l’évacuation des eaux de drainage pour une superficie de plus de 2500 ha, la création de 35 km de lignes moyennes tension ainsi que de 34 km de lignes basse tension pour l’alimentation en électricité des parcelles rizicoles et enfin l’aménagement à la parcelle de 2500 ha destinés aux privés.

Programme de réfection de périmètres irrigués dans la vallée du fleuve Sénégal d’un montant de 16 Milliards F CFA fiancés par l’Etat et la Banque Mondiale. Ce programme est permis la mise en culture de 28 000 ha, ce qui a fortement contribuer à une augmentation sensible de la production de riz entre 2007 et 2012 ;

Programme d’Appui à l’Agriculture Irriguée et au Développement Economique de Podor (AIDE) portant sur un montant de 20 Milliards F Cfa financés par l’AFD. Il consiste en ;

La promotion de l’agriculture commerciale avec la réhabilitation et l’extension de 2500 ha de périmètres rizicoles et maraîchers, la réalisation de 6000 ha de cultures de décrue et le renforcement de capacités des acteurs pour une meilleure commercialisation des céréales locales,

La promotion du développement économique des territoires avec la construction de centres de groupage des productions horticoles et maraîchères, l’accès aux services sociaux de base et la construction de pistes de production.
Programme d’Amélioration de la Productivité des Exploitations Agricoles Familiales (APEFAM) dans la région de Matam pour un montant de 20 Milliards F CFA fiancés par l’AFD. Ce programme porte sur :
  • L’aménagement de 1500 ha de périmètres irrigués et la construction de 100 km de pistes de production ;
  • Le renforcement de capacités des acteurs ;
  • La diversification agricole avec l’insertion des femmes dans le tissu économique.
> Projet de réhabilitation des périmètres de Waoundé à Matam portant sur une superficie de 500 ha, 70 km de pistes et le pont sur le Dioulol à hauteur de Ounaré. Il est financé par la BADEA pour un montant de 5 Milliards F CFA.

> Projet de réhabilitation des périmètres irrigués villageois de Matam portant sur 1000 ha et 150 km de pistes de production. Il est financé par la Fonds Saoudiens de Développement (FSD) pour un montant de 10 Milliards F CFA.

Mars 98 à Février 2004 : SAED, Délégation de la SAED à Matam
Fonction : Ingénieur Délégué/ Directeur Régional en charge des missions suivantes :
  • Conseil agricole et l’appui aux organisations de producteurs pour une valorisation optimale des périmètres irrigués ;
  • Formation des agriculteurs aux techniques de gestion et culturales ;
  •  
  • Gestion de l’eau dans les axes hydrauliques et les périmètres ;
  •  
  • Participation à la mise en œuvre des plans d’occupation et d’affectation des sols (POAS) ;
  • Appui aux communautés rurales ;
  •  
  • Gestion administrative et financière de tous les projets de la délégation ;
  •  
  • Elaboration du programme annuel de travail,
  •  
  • Elaboration des rapports d’activités trimestriels et annuels.
Mars 95 à Février 98 : Projet FED à Podor, Opération Autonome de Mise en Valeur avec le Bureau        BELGROMA/Belgique. J’ai été mis à la disposition du Porjet FED par la SAED

Fonction : Chef de la section aménagement et gestion de l’eau
  • Conception et coordination des activités en matière d’entretien et de gestion des réseaux d’irrigation sur 4 780 ha ;
  • Elaboration de programmes de formation pour les responsables producteurs et les conseillers agricoles ;
  • Appui aux organisations de producteurs pour la définition et la réalisation des travaux d’entretien des périmètres irrigués ;
  • Etablissement des bilans de prélèvements d’eau et leur restitution aux usagers de l’eau ;
  • Suivi de la gestion de l’eau dans les périmètres et du fonctionnement des ouvrages hydrauliques ;
  • Elaborations des rapports d’activités.
Mars 94 à Février 95 : Projet FED Aménagements hydro agricoles à Podor en position de détachement
Fonction : Aménagiste et contrôleur de travaux.
  • Conception de plans d’aménagements pour une superficie de 700 ha ;
  • Elaboration des dossiers de consultation d’entreprises ;
  • Dépouillement des offres et établissement des marchés de travaux ;
  • Supervision et contrôle des travaux des entreprises ;
  • Elaboration des notes d’entretien et de gestion des ouvrages ;
  • Elaboration des bilans d’eau des périmètres irrigués de Podor.
Août 93 à Février 94 : Direction des Aménagements et des Infrastructures Hydro agricoles (DAIH ex BEC) de la SAED

Fonction : Chargé d’étude du génie rural / Membre de la commission des marchés de la SAED
  • Elaboration du dossier de consultation restreinte pour la construction de bureaux au siège de la SAED ;
  • Elaboration des termes de référence de l’étude du programme intérimaire de développement agricole de Matam (PIDAM) financé par l’AFD pour une superficie de 1000 ha ;
  •  Elaboration des termes de référence de l’étude d’un barrage vanné sur le Dioulol à Matam;
  • Participation à l’établissement du rapport en réponse aux réclamations de l’entreprise COGEI, dans le cadre de la procédure d’arbitrage pour les travaux d’aménagement du périmètre de Diomandou à Podor financé par le FED.
  • 1989 à Juillet 1993 : Bureau d’étude et de contrôle de la SAED (BEC)
Fonction :  Chargé de projets
Projet de réalisation des périmètres de Diomandou , NDioum et Aéré Lao pour une superficie de 2 800 ha financés par les crédits du 6 FED ;
  • Elaboration des termes de références et des dossiers d’appel d’offres ;
  • Dépouillement des offres et choix des entreprises pour les travaux ;
  • Suivi et supervision des prestations de l’ingénieur-conseil et des travaux des entreprises ;
  • Participation aux réceptions provisoire et définitive des travaux.
  • Programme d’entretien annuel des infrastructures hydro agricoles
  • Elaboration des dossiers d’appel d’offres ;
  • Dépouillement des offres et établissement des marchés de travaux ;
  • Suivi de l’exécution des travaux ;
  • Participation aux réceptions provisoire et définitive des travaux ;
  • 1988 à 1989 : Bureau Africain d’Etude et de Contrôle en Mauritanie (AFRECOM)
Fonction : Chargé d’étude hydraulique et du génie rural
  • Participation à la réalisation d’offres technico financières,
  • Etude hydrologique des bassins versants pour le projet de route Sangrafa /Tidjikja,
  • Dimensionnement d’ouvrages d’art,
  • Dépouillement des offres et établissement des marchés de travaux et d’ingénieur-conseil,
  • Suivi de l’exécution des travaux ;
Participation à l’étude d’aménagement de la plaine de Maghama (1000 ha).
1987 à 1988 : Entreprise Générale de bâtiments au Burkina Faso

Fonction :  Conducteur de travaux
  • Travaux de construction de trois (03) immeubles de R+2 de la cité universitaires de Ougadougou ;
  • Travaux de construction de cinq (05) logements pour les professeurs de l’Ecole Inter Etas des Ingénieurs de l’Equipements Rural de Ougadougou ;
  • Coordination des travaux des différents corps d’état;
  • Réalisation des plans d’exécution ;
  • Etablissement des décomptes de travaux ;
  • Participation aux réunions de chantier,
  • Travaux de consultations réalisés :
Consultation pour l’AGETIP :

Evaluation d’une étude de dossiers d’avant projet détaillé pour le compte de l’AGETIP en 1997 relativement à la réhabilitation des centres de recherche de l’ISRA ;

Consultation pour le FSD :
  • Ingénieur conseil pour le compte du FSD pour les études, la supervision de la réalisation de caisses d’épargne et de crédit à Bakel et Tambacounda en 2000 et 2003 (12 bâtiments) ;
  • Appui au comité de pilotage pour le dépouillement des offres et l’établissement des marchés de travaux.
Consultation pour la communauté rurale de Oudalaye (PNIR) en 2003:
  • Ingénieur conseil pour études d’exécution et supervision de travaux ;
  • Formation des comités de passation des marchés et de construction ;
  • Elaboration de projets de développement.
  • Autres postes :
2002 : Président de la Délégation spéciale de la région de Matam (Passage à la Région) ;

            Président du Comité Régional des Contrats de l’Administration (CRCA) -Matam.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.