Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Le MPCL regrette " le brouillage du jeu politique" et "l’inflation galopante et risible des candidatures" ( communiqué)

Dimanche 9 Septembre 2018

Le MPCL regrette " le brouillage du jeu politique" et "l’inflation galopante et risible des candidatures" ( communiqué)
Le Mouvement Panafricain et Citoyen – LUY JOT JOTNA a organisé le samedi 8 Septembre 2018, sous l’égide de son Bureau Politique, une rencontre des Élus locaux et des Cadres au siège du Parti pour des échanges approfondis sur les perspectives de la Présidentielle de Février 2019.

Les Participants ont d’abord tenu à remercier les guides religieux, les artistes et intellectuels, divers segments du peuple sénégalais et tous les compatriotes africains et les amis de la Communauté internationale, qui ont tenu à saluer le soutien fort du Parti à son Leader Dr. Cheikh Tidiane GADIO; soutien consigné dans le Communiqué du Bureau politique extraordinaire du mardi 31 juillet 2018. 

Les Participants réitèrent la confiance unanime des militants et sympathisants dans la probité morale et intellectuelle de leur leader qui, au sortir de cette épreuve, renforcera à coup sûr sa belle image de serviteur intégre et infatigable des citoyens sénégalais et africains. Ils renouvellent leurs voeux ardents pour son retour dans les plus brefs délais afin de poursuivre avec lui notre combat pour l’Unité politique, la Renaissance africaine et le “basculement de l’Afrique sur la pente de son destin fédéral” (Cheikh Anta).

Au cours de la rencontre, les élus locaux et cadres du Parti, après avoir pleinement accepté avec foi et confiance la volonté divine, ont relevé le lourd handicap que constitue pour le MPCL l’absence de son Leader du territoire national dans cette étape historique de la vie politique nationale avec la perspective imminente de l’élection présidentielle de Février 2019. 

Aussi ont-ils assigné à leurs délibérations l’objectif premier de proposer au Parti et aux Sympathisants une perspective digne de notre combat citoyen et panafricain. Une telle perspective se doit d’être conforme à notre role et place comme courant politique novateur unique sur l’échiquier politique national.

Pour cela, il faut avant tout mobiliser fortement le parti, sauvegarder son unité, sa cohérence et renforcer la discipline interne et l’esprit de consensus afin de participer de manière organisée et active à l’importante échéance politique que représente la Présidentielle de 2019.

La vocation de tout Parti qui ambitionne de conquérir de façon pacifique et légale le pouvoir c’est de participer régulièrement aux élections, soit en dirigeant une coalition, soit en participant à une coalition qui a de bonnes perspectives de victoire.

Il s’agira donc, pour le MPCL-LUY JOT JOTNA, de se prononcer sur la forme de sa participation à la Présidentielle et de s’impliquer dans un partenariat stratégique autour d’un programme de gouvernement qui mettra définitivement notre pays dans la trajectoire de son grand destin en Afrique et dans le monde.

En déclinant une telle démarche novatrice, basée d’abord sur la défense intransigeante et la promotion constante des intérêts supérieurs de notre nation, notre parti gardera intactes ses chances de jouer un rôle politique important et de participer de façon significative à la gouvernance du Sénégal post « Présidentielle de 2019 ».

Le MPCL-LUY JOT JOTNA déplore d’ores et déjà le brouillage du jeu politique et du choix des citoyens par l’inflation galopante et risible des candidatures tout azimut. Notre parti réitère sa proposition d’une concertation nationale patriotique urgente pour remettre à l’ordre du jour les Grands Regroupements Politiques autour de 4 ou 5 grandes mouvances qui permettent d’organiser la compétition politique et le choc des programmes alternatifs de façon honorable et crédible.

La Rencontre a pris la décision majeure suivante: elle renouvelle sa totale confiance au Président du Parti et lui donne mandat de terminer ses consultations internes et externes et d’annoncer publiquement dans les meilleurs délais la décision du MPCL sur les modalités de sa participation à la Présidentielle de février 2019.

Fait à Dakar, le 8 septembre 2018