Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Les ministres mauritanien et sénégalais de l’Energie visitent les installations du champ gazier GTA

Mardi 11 Avril 2023

Les ministres mauritanien et sénégalais de l’Energie visitent les installations du champ gazier GTA
Ce jeudi 6 avril, le ministre mauritanien du Pétrole, de l’Energie et des Mines, Abdessalam Ould Mohamed SALEH et la ministre sénégalaise du Pétrole et des Energies, Aissatou Sophie GLADIMA, ont visité les installations du champ gazier Grand Tortue Ahmeyim (GTA). L'avancement du projet a atteint 87% de réalisation.

C’est la première visite d’autorités de ce rang sur ce gigantesque chantier situé à 10 km aux larges de St Louis. Enorme structure longue de 670 m avec 148m de large, ce terminal gazier "presque unique en son genre au monde" accueillera et protégera les futurs navires de GNL des conditions météorologiques difficiles.

Il est composé d’une base de vie pour loger les travailleurs, un centre de contrôle des opérations et une plateforme pour le FLNG et les méthaniers.

Toutes ces composantes sont reliées les unes aux autres par des passerelles. S’y ajoute la digue de protection constitué par un mur de 21 caissons fabriqués au port de Dakar et dont le dernier a été posé en mai dernier il y a moins d’un an.

Actuellement prés de 700 ouvriers et ingénieurs se relaient sur le chantier au quotidien. Mais selon BP depuis le début, plus de 3000 sénégalais et mauritaniens ont été employés sur le site et plus de 300 entreprises des deux pays ont offerts leurs services dans le cadre du contenu local.

Emile ISMALOV, vice-président de BP, témoigne : "C’est grâce au soutien continu que nous avons reçu des gouvernements de la Mauritanie et du Sénégal, en particulier de nos invités d’honneur ici présents, ainsi qu’au soutien des marines, du ministère de l’environnement, du ministère de la pêche et du travail que nous effectuons avec les communautés locales et les communautés de pêcheurs, que ce projet impressionnant continue d’avancer… Le projet a atteint un taux d’avancement de plus de 87 % et se trouve dans sa phase critique et c’est maintenant plus que jamais que nous attendons le soutien continu des deux gouvernements, qui sera crucial pour assurer une connexion et une intégration en douceur afin de rassembler toutes les pièces en un seul mégaprojet".

La Ministre sénégalaise du Pétrole et des Energies estime qu’il y a lieu de rendre grâce à Dieu pour cette œuvre mais aussi de « remercier nos chefs d’Etats du Sénégal et de la Mauritanie qui ont la vision de mener ensemble ce gigantesque projet presque unique au monde.

Mme Sophie Gladima a ensuite félicité l’opérateur BP et ses partenaires contractants KOSMOS, SMH et Petrosen pour l’avancement satisfaisant noté et les a encouragés à continuer cette dynamique pour une finalisation rapide et sécure des installations.

De son côté, le ministre mauritanien du pétrole, de l'Energie et des Mines s’est réjoui des avancées notées et reste confiant quant au début de la production prévu durant le dernier trimestre de l’année.

Les ministres de l'Environnement des deux pays étaient également de la visite.

Par la rédaction de Cridem