NDARINFO.COM

Macky achète à la France 50 000 lampadaires solaires à 1 million l'unité

En marge de la visite d'Emmanuel Macron à Dakar, au début du mois de février, le Sénégal et la France ont signé de nombreux accords. Parmi ceux-ci, il y a le marché d'acquisition par l'État sénégalais de 50 000 lampadaires solaires à raison de 1 million 141 mille 365 francs Cfa l'unité. Ce contrat est remporté par le groupe Fonroche éclairage, qui s'active dans les énergies renouvelables.

Mardi 27 Février 2018 - 06:14

"Le groupe du Lot et Garonne a emporté un contrat de fourniture de lampadaires qui vont permettre d'éclairer un tiers (du territoire) du Sénégal, informe le journal français Les Échos sur son site. C'est sans doute le plus gros chantier d'éclairage public solaire dans le monde."
 
D'un montant global de 87 millions d'euros (57 millions 68 millions 259 mille de francs Cfa) a été officiellement signé le 2 février 2018, lors de la visite du Président Macron. Les Échos informe qu'Eiffage va se charger de l'installation des lampadaires. Et que le projet est financé grâce à un prêt de Bpifrance (Banque publique d'investissement de France) et du Trésor français.
 
"Fonroche, qui travaille sur ce projet depuis trois ans, a été choisi parmi une trentaine d'industriels, principalement asiatiques, américains et européens- dont son concurrent bordelais, Sunna Design. L'Agence nationale pour les énergies renouvelables (Aner), qui était chargée de préparer l'appel d'offres, avait mis trois critères en avant : la performance, la vitesse d'exécution et un assemblage local", renseigne la même source.

SENEWEB

 


Commentez maintenant

1.Posté par Sindoné le 27/02/2018 07:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est vraiment la recolonisation. C'est notre faute d'avoir confié ce pays à des complexés sans envergure intellectuelle ni valeurs éthiques.

2.Posté par Tintin le 27/02/2018 12:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ily a une usine qui fabrique des lampadaires solaires au Senegal? j'ai l'impression que non ! .... Ne vous plaignez pas , c'est Eiffage qui emploie
du personnel Senegalais qui va poser les lampadaires .Quand on n'a pas d'industrie ce sont les Français ,Chinois ,Turcs ,Indiens...etc....qui raflent
les marchés ,il n'y a aucune recolonisation

3.Posté par pilipili le 27/02/2018 13:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sindoné as-tu le nom d'une entreprise sénégalaise pouvant remplir les conditions 'attributions ?
Merci par avance

4.Posté par paracétamol le 28/02/2018 08:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et qui paie?
ce n'est pas Macky qui achète, mais le gouvernement!
le Sénégal n'est pas une dictature.

5.Posté par Bouba Diop le 28/02/2018 11:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Recolonisation, néocolonialisme de la France...certains n'ont que ça à la bouche et rabâchent depuis 30 ans...
Par contre ils n'en parlent jamais quand c'est la Chine. Pourtant c'est bien ce pays qui colonise économiquement l'Afrique: 58% des transports publics kenyans appartiennent à l'Etat chinois, qui est aussi le 1er Etat étranger propriétaire de terres en Afrique...Ce sont des contrats d'Etat à Etat, contrairement à la France: cela fait bien longtemps que Vinci, Eiffage, Bolloré, Total, Veolia, Orange et tant d'autres n'appartiennent plus à l'Etat français, qui n'a au maximum que des parts minoritaires, voire rien...Alors je pense que si la France n'avait pas colonisé une partie de l'ouest africain, on n'en parlerait jamais en ces termes. Il faudrait vraiment tourner la page et ne pas se complaire à voir seulement les choses d'un côté négatif.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.