Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Maggal des 2 raakas : Serigne Moustapha Mbacké a présidé la fermeture des récitals du coran

Dimanche 6 Septembre 2020

Des fidèles de la communauté mouride de Saint-Louis ont pris part samedi aux récitals du saint coran, pour l’édition 2020 du Magal des 2 Rakaas, dirigés par Serigne Moustapha Mbacké, ibn Serigne Mourtada Mbacké, a appris l’APS. Le guide religieux est venu à Saint-Louis pour diriger la fermeture du récital du coran, conformément à la recommandation du khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, mais aussi de son frère Serigne Mame Mor Mbacké, imam des 2 Rakaas.


Maggal des 2 raakas : Serigne Moustapha Mbacké a présidé la fermeture des récitals du coran
Il a rappelé que le récital du saint coran sera bénéfique pour tout le Sénégal et le monde, pour ‘’enrayer la pandémie de la COVID-19 qui frappe le Sénégal et tout le monde entier’’.
 
De son côté, Me Alioune Abatalib Gueye, membre du kûrel de la prière des 2 rakaas, a salué la présence du frère de Serigne Mame Mor Mbacké, pour assurer la fermeture du récital du saint coran, sous la recommandation du khalife général des mourides.
 
Serigne Mame Mor Mbacké, imam de la prière des deux Rakaas, souligne-t-il, s’est adressé aux fidèles par téléphone, afin de rappeler à tout un chacun ’’la quintessence du Magal des deux rakaas’’. ‘’Le père et la mère de tous les Magals au Sénégal, un symbole particulier et une victoire de l’islam’’, selon le guide religieux.
 
Il rappelle que ce 5 septembre 1895, Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, en effectuant la prière des 2 Rakaas dans le bureau du gouverneur colonial, avait même exposé sa vie. D’ailleurs, rapporte Me Abatalib, l’imam Mame Mor Mbacké a attesté que ‘’la prière des 2 Rakaas est un don de Dieu pour Saint-Louis et pour le Sénégal ’’.
 
Le porte-parole du kûrel a indiqué que ‘’tous les saint-louisiens doivent s’évertuer et s’engager pour la perpétuation des 2 Rakaas, parce que c’est un jour béni’’.
 
‘’Pour cette année, la prière populaire a été annulée afin d’éviter une propagation du coronavirus, avec les grands rassemblements, mais tout un chacun peut dans sa propre maison faire ses prières pour honorer ce jour béni, afin de bénéficier des bienfaits par la grâce de Dieu’’, a suggéré Me Alioune Abatalib Gueye.

APS

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.