Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Mauritanie : création d’un Festival international sur le patrimoine d’une réserve côtière

Vendredi 11 Mai 2018

Le gouvernement mauritanien, réuni en conseil des ministres, a approuvé la création d’un Festival international annuel pour la mise en valeur du patrimoine naturel et culturel du Parc national du banc d’Arguin (PNBA), sur l’Océan atlantique, rapporte le communiqué issu de la réunion gouvernementale.



Dans une communication à ce sujet pendant la réunion, tenue jeudi à Nouakchott, la ministre secrétaire générale du Gouvernement de Mauritanie, Zeinebou Mint Ely Salem, a présenté les principaux enjeux et opportunités de la conservation du PNBA, étayant la pertinence d’un tel festival.


La première édition de cette manifestation, prévue au mois d’août prochain à Chami (200 kilomètres au nord de Nouakchott), durera trois jours et sera l’occasion de mettre en relief l’apport scientifique, culturel, environnemental et socio-économique de cette réserve.


Créé en 1976, le PNBA constitue la plus grande aire marine protégée d’Afrique de l’Ouest et est classé Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1989 et site Ramsar depuis 1982.


S’étendant sur une surface de 12.000 kilomètres carrés, le Parc National du Banc d'Arguin joue un rôle capital dans le maintien de la biodiversité marine et la protection de l'écosystème du Golfe d'Arguin.


Celui-ci représente une pièce maîtresse du renouvellement des ressources halieutiques à l'échelle de la ZEE mauritanienne et même, plus largement, à une échelle sous-régionale.


APANEWS