Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Me Diaraf SOW demande à Idy de rendre le CESE

Mercredi 26 Janvier 2022

Me Diaraf SOW demande à Idy de rendre le CESE
Après la  débâcle de Rewmi aux élections locales à Thiès, certains responsables de Benno Bokk Yakaar commencent à rouspéter.

C’est le cas du secrétaire général  national du parti Alliance démocratique pour une Afrique Émergente/Joowléene (ADAE/J). En effet, selon Diaraf SOW, Idrissa SECK a fait preuve de laxisme et de paresse au moment où le chef de l’Etat avait besoin de lui pour gagner la ville de Thiès. Et les résultats catastrophiques aux locales montrent « la distance qu’il a pris vis-à- vis de ses militants traditionnels, depuis qu’il a rejoint le pouvoir et confirment que les moyens politiques qui lui ont été alloués par le président de la République n’ont pas servi aux Thiessois ». Ainsi, il demande au chef de l’Etat de le sanctionner sévèrement.


« Depuis que le président vous a donné des ministères, la présidence d’une institution avec pratiquement 8 milliards de fonds politiques, au lieu de s’en servir pour mieux travailler, vous avez fui ceux pour qui le président vous a armé, vous n’avez pas mouillé le maillot, bref, vous n’avez rien foutu pour renforcer la coalition Benno Bokk Yakaar. Sans ministère, sans fonds politiques et sans une institution comme le CESE et sans allié comme l’APR et les autres partis de BBY, vous étiez fermement sur le terrain, en train de mouiller le maillot. Ce qui se soldait souvent par une victoire, le seul prix de l’effort », assène-t-il au président du Rewmi.

Et Diaraf SOW de poursuivre: « Rendez-nous notre CESE, on en a besoin pour d’autres alliés plus actifs et plus sérieux qui ont accepté honnêtement et franchement de travailler et de soutenir le président de la République, sans tricherie et sans calcul politicien », ajoute-t-il.

WalFNET