Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Protection des enfants vulnérables : Un centre UVS international inauguré à NDIALAM (vidéo)

Samedi 28 Septembre 2019

Le joyau a été réceptionné samedi en présence des partenaires financiers, des autorités municipales et du Sous-préfet de l’arrondissement Mamadou SY. Plus de 200 millions d’euros ont été injectés par Unis Vers le Sport international (UVS International) pour la réalisation de ce centre.


L’infrastructure servira de lieu d’accueil et de formation pour les enfants défavorisés. Elle comporte des dortoirs, un réfectoire, une cuisine, trois salles de cours, un bâtiment administratif, une étable pour l’élevage, une parcelle de terrain clôturée, bloc sanitaire et des terrains multisports (basketball, volley, handball, football).

« Au départ, plus de 100 enfants issus de milieux défavorisés  y seront accueillis. La liste des bénéficiaires a été établie en collaboration avec le service régional de l’action sociale », renseigne Mme Aissa Sy TALL, la directrice de l’institution. «  Pour assurer l’autonomie de l’institution éducative, nous développerons à l’interne des activités génératrices de revenues », a-t-elle ajouté.

À terme, l’espace socioéducatif ambitionne d’offrir des activités sportives à 5000 élèves des écoles se trouvant dans un rayon de 20 kms autour du centre UVS. Grâce à un service de ramassage scolaire par bus, les élèves concernés auront la possibilité de bénéficier d’activités sportives diversifiées et adaptées conduites par des éducateurs sportifs confirmés.

Mme TALL remercie vivement la Commune la Commune de GANDON qui a accepté d’abriter l’institution. En effet, 5 hectares ont été mis à la disposition de l’association pour la construction de ce centre.

« Un projet innovant » pour l’adjoint au Khalidou BA qui perçoit son implantation dans sa commune une « chance ». « Nous le faisons pour le département, pour la région de Saint-Louis et pour le Sénégal. C’est une expérience que nous tentons et je pense que nous allons la réussir », a-t-il dit.

Pour lui, cette initiative est un bon modèle de lutte contre l’errance des enfants, à dupliquer dans les autres communes du Sénégal.

M. Ba a précisé par ailleurs  que l’apport de la municipalité est contribution à l’effort global de lutte contre la mendicité et la maltraitance des enfants.

>>> En vidéo ....
 

NDARINFO.COM

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par marc le 29/09/2019 11:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
200 millions d'euros ? ou de CFA ???

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.