Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis : Plaidoyer de l’Onlpl pour le désengorgement des prisons

Lundi 26 Février 2018

L’adjoint au gouverneur chargé des affaires administratives de Saint-Louis, Amadou Diop, et plusieurs responsables régionaux ont débattu de la question de la surpopulation carcérale. Le débat organisé par l’Observatoire national des lieux de privation de liberté au Sénégal a eu lieu dans les locaux de la préfecture.
 
La rencontre organisée sous forme de comité régional de développement (Crd) a été l’occasion pour les débatteurs de plaider pour le désengorgement des prisons. La magistrate et directrice générale de l’Onlpl, Mme Ndiaye Josette Marceline Lopez, profité de son séjour à Saint-Louis pour faire des recommandations sur le sujet.
 
Ces recommandations tournent essentiellement autour de l’urgence et de la nécessité de mobiliser toutes les énergies en vue de faire de la peine d’emprisonnement une sanction utile. « Ceci, dans la perspective de sa réinsertion, notamment en garantissant des conditions de détention dignes et en promouvant des aménagements de peine de manière à organiser un retour à la liberté préparé, progressif, suivi et contrôlé, pour un nouvel équilibre », a expliqué Mme Ndiaye.

Les responsables de l’Onlpl et les membres du Crd ont rappelé les dispositions existantes sur le mandat de dépôt et les peines alternatives. Ils ont également évoqué l’application dans les juridictions. Ils ont aussi réfléchi d’une manière générale sur les difficultés rencontrées pour mettre en œuvre les peines alternatives à l’incarcération. Mme Ndiaye Marceline Lopez et les membres de son staff ont mis à profit leur séjour dans la région de Saint-Louis pour visiter les lieux de privation de liberté.
 
A cet effet, Saint-Louis a abrité une rencontre de deux jours qui a permis de revisiter la mission de l’Onlpl sur des questions de prévention de la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains et dégradants dont sont victimes des prisonniers.


LE SOLEIL
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.