Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis : "les Blocs 16, un danger publique", alerte Petit NDIAYE

Jeudi 28 Mai 2020

Depuis 2016, sur arrêté du Gouverneur, les habitants des Blocs 16 ont été expulsés sous pretextes que ces bâtiments vont servir de bureau à l'administration publique. 100 millions ont été injectés dans ces travaux qui devraient durer maximum 6 mois.

Depuis lors, en plus des dégâts socio-économiques qu'ont subi ses anciens locataires, ces batiments représentent aujourd'hui un grand danger publique car servant de lieu de rencontre et de refuge des malfaiteurs.  

Précisons que ces blocs se situent sur le bord de la corniche ouest du faubourg de Sor en vision panoramique avec l'île de Saint-Louis et abrite en son sein quatre ministères que sont: le ministère des finances et du plan (contrôle régional des finances, direction des impôts et domaine, direction des cadastres), le ministère de la femme et de la famille (case foyer des femmes), le ministère de l'éducation nationale (inspection d'académie), le ministère de l'artisanat (village artisanal).

Dans le passé ces habitations servaient de logement des officiers de l'armée coloniale. Plus tard elles seront affectées aux fonctionnaires de l'État qui y ont vécu pendant plus de 30 ans. En 2016, ces derniers sont chassés de la plus humiliante des manières sans compter l'arrêt des activités économiques et sportives génératrices de revenues et d'emplois pour les jeunes riverains. Maintenant, elles sont devenues des ruines avec plus de 100 millions engloutis.

Petit NDIAYE

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.