Connectez-vous
Saint-Louis du Sénégal
NDARINFO.COM NDARINFO.COM
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Sénégal-Égypte : un double choc qui vaudra de l'or

Vendredi 4 Février 2022

Dimanche, la finale de la Coupe d'Afrique des Nations opposera le Sénégal de Sadio Mané à l'Égypte de Mohamed Salah. Le premier des deux duels aux sommets entre les deux nations.


La finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2021 opposera donc le Sénégal à l’Égypte. Un duel de monstres sacrés du continent noir. Une finale qui fait déjà jaser puisque les Pharaons ont demandé, juste après leur victoire sur le Cameroun, à jouer ce match lundi, et non dimanche. « Il y a une journée de récupération de plus pour le Sénégal, je souhaite que, comme on a avancé le match pour la 3e place (de dimanche à samedi), on joue lundi », a déclaré l’adjoint de Carlos Queiroz, Diaa al-Sayed.

Les Égyptiens obtiendront-ils gain de cause ? Pas sûr. Mais cette petite polémique n’éclipse en rien la joie des amoureux du ballon rond d’avoir un alléchant duel entre les deux compères de Liverpool, Sadio Mané et Mohamed Salah. Deux joueurs qui ont presque tout gagné avec les Reds, mais aucun trophée majeur avec leur sélection. Un face-à-face de gala auquel s’ajoutent d’autres ingrédients très épicés.

Une CAN et un billet pour la Coupe du monde en jeu

Finalistes malheureux il y a trois ans contre l’Algérie, les Lions de la Teranga espèrent avoir plus de réussite cette fois. Car ils n’ont jamais remporté la CAN de leur histoire (deux fois finalistes) ! Quant aux Pharaons, l’objectif est très clair aussi : donner à Mo Salah son premier titre majeur avec la sélection et conforter son statut de pays le plus titré de la compétition avec un huitième sacre. Et les Sénégalais sont prévenus : s’ils ont échoué à chaque fois qu’ils ont atteint la finale, les Égyptiens, eux, n’ont perdu que deux de leurs neuf finales ! Mais ce n’est pas tout !

En plus de se disputer le titre de meilleure équipe d’Afrique, Égyptiens et Sénégalais se retrouveront fin mars pour un nouveau duel, aller-retour, pour le compte des barrages de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Pas de trophée en jeu cette fois, mais un sésame que les deux pays ont rarement obtenu. L’Égypte reste sur une présence au Mondial 2018, mais ne compte que trois participations en Coupe du Monde. Son meilleur résultat : un huitième de finale en 1934 en Italie.

Quant aux Sénégalais, ils n’ont connu ce tournoi qu’à deux reprises. La première fois en 2002 en Corée du Sud et au Japon. Compétition où ils sont tombés en quarts de finale et au cours de laquelle ils se sont offert le scalp des champions du monde français en titre. Enfin, à l’instar de leur adversaire, ils étaient également présents en Russie. Qui sortira grand vainqueur de cette double confrontation ?

Footmercato