Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Seulement 25% des Saint-Louisiens sont branchés sur un réseau classique d’égouts(étude)

Jeudi 30 Août 2012

Seulement 25% des Saint-Louisiens sont branchés sur un réseau classique d’égouts(étude)
Seulement 25% des Saint-Louisiens (essentiellement les habitants de l’île) sont branchés sur un réseau classique d’égouts, dans lequel les eaux usées sont acheminées vers une station de traitement, indique une étude faite sur le niveau d'insalubrité des quartiers de la ville.

Dans certains quartiers inondables, aucune famille n’est branchée sur le réseau. Ils utilisent un système d’assainissement autonome qui implique que les habitants disposent d’une fosse septique, qui doit être vidée régulièrement. Officiellement ces fosses doivent être vidangées dans la station de traitement des eaux usées. Le prix d’une vidange de fosse peut monter jusqu’à 30€. Ce qui pour une famille modeste de Saint-Louis est quasiment impayable.

Il existe, parallèlement au réseau officiel, des vidangeurs clandestins qui déversent les eaux usées directement dans le fleuve Sénégal ou dans des terrains inhabités. Par ailleurs, même les 25% raccordés au réseau souffrent de la mauvaise évacuation des eaux usées car la station de traitement « mère » est usée et défectueuse.

Ndarinfo.com