Connectez-vous
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Un MANÉ en feu

Jeudi 14 Mars 2019

Liverpool jouera les quarts de finale de la Ligue des champions après sa victoire obtenue sur le terrain du Bayern Munich, mercredi 13 mars, lors de la manche retour des huitièmes de finale (3-1). Le Sénégalais Sadio Mané a de nouveau fait la différence en trompant Manuel Neuer à deux reprises.


Un MANÉ en feu
Le printemps sera chaud du côté de Liverpool cette année. Le club de la Mersey est à la lutte avec Manchester City pour la couronne d’Angleterre. Et il peut encore rêver d’un destin en or en Ligue des champions. Finalistes la saison passée, les Reds ont validé, ce mercredi 13 mars, leur billet pour les quarts de finale. Tenus en échec chez eux au match aller (0-0), les hommes de Jürgen Klopp sont allés chercher la victoire, et donc la qualification, en Allemagne face au Bayern Munich (3-1). Un succès éclatant qui porte la griffe notamment de Sadio Mané.

Van Dijk et Mané, fortes têtes, enterrent le Bayern

L’avantage de Liverpool n’a pas duré longtemps. Et malheureusement pour lui, c’est Joël Matip qui a bien malgré lui relancé les Bavarois. Les Reds se sont laissé surprendre par un coup franc rapidement joué par le Bayern. Le Camerounais, sous la pression de Robert Lewandowski, a prolongé dans les filets de son gardien Alisson Becker un centre de Serge Gnabry (39e). L’espoir revenait alors chez les champions d’Allemagne, qui n’étaient plus qu’à un but de la qualification.
 

Un MANÉ en feu
La seconde période n’a pourtant pas souri aux hommes de Niko Kovac. Leurs occasions ont donné quelques sueurs froides aux joueurs de Liverpool, mais pas plus. Pire, les visiteurs ont fini par faire craquer la défense allemande. Sur corner, Virgil van Dijk, de la tête, a pris le dessus sur tout le monde et redonné l’avantage à Liverpool (69e).

Et le coup de grâce est venu de Sadio Mané. A la réception d’un centre magnifique de l’extérieur du pied de Mohamed Salah, le Sénégalais a enterré le Bayern, lui aussi de la tête (84e).

Liverpool sera bien présent en quarts de finale. Une qualification dans laquelle Sadio Mané a tenu un rôle majeur. Comme l’an dernier, les autres clubs qualifiés devront se méfier des Reds et de ses flèches acérées.

RFI
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.