Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Washington demande à Macky Sall d'annuler le report des élections

Dimanche 11 Février 2024

Le département d’État américain appelle les protagonistes de la crise politique sénégalaise à ‘’agir de manière pacifique et mesurée’’, après le décès de deux personnes au moins dans des affrontements entre les forces de l’ordre et des manifestants opposés au report de l’élection présidentielle.

Dans une déclaration relayée sur le réseau social X par l’ambassade américaine à Dakar, les États-Unis d’Amérique disent être ‘’attristés d’apprendre que deux personnes ont perdu la vie lors de manifestations au Sénégal’’.

Après avoir présenté ses condoléances aux familles et aux amis des victimes, le département d’État exhorte ‘’toutes les parties à agir de manière pacifique et mesurée’’.

Washington demande de nouveau au président sénégalais, Macky Sall, de ‘’rétablir le calendrier électoral’’, de ‘’restaurer la confiance’’ et d’‘’apaiser la situation’’.

Des heurts ont eu lieu dans plusieurs villes du Sénégal, vendredi, une semaine après que Macky Sall a annulé le décret convoquant les Sénégalais aux urnes le 25 février prochain pour l’élection d’un nouveau président de la République. En prenant cette décision, il a invoqué des soupçons de corruption concernant des magistrats parmi ceux qui ont procédé à l’examen des 93 dossiers de candidature et jugé recevables 20 d’entre eux.

L’Assemblée nationale a voté une proposition parlementaire reportant l’élection présidentielle au 15 décembre prochain. Lors du vote, des députés protestant contre cette proposition et le report du scrutin ont été expulsés de l’hémicycle par la Gendarmerie nationale.

Des candidats au scrutin présidentiel et des députés ont demandé au Conseil constitutionnel d’annuler la décision du président de la République, afin que le scrutin se tienne à la date initialement prévue.
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Geneviève Bardy le 11/02/2024 15:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous, citoyens français qui soutenons le peuple sénégalais contre le coup d''état constitutionnel de Macky Sall, demandons que le président Macron se prononce résolument pour le maintien des élections à la date du 25 février prochain.

2.Posté par zarra le 12/02/2024 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce president est fou, jaloux de son opposition. Le Senegal lui a tout donné, mais il veut détruire ce beau pays, mettre partout le désordre et le chao. Ce president débile doit être arrêté, réduit de facto au silence, son discours n'a aucune cohesion. Les sénégalais t'ont élu démocratiquement, tu t'es installé à cette station suite à une competition et que les sénégalais ont été les véritables artisans, tu sors de ce lot grace au vote des sénégalais, ta haine, ta maladresse, tes nombreuses failles dans ta gestion te poussent d'etre habité d' une peur de quitter le pouvoir, car tu peux être rattrapé par l'histoire, éviter la guillotine. Finalement, le pouvoir constitue un refuge. Sa grande bévue voilée est de vouloir remettre le pouvoir gratuitement à l'armée sans aucun droit car ce pouvoir lui a été remis par le peuple sénégalais et non par l'armée. A quoi ce maudit president a t- il peur?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.