Connectez-vous
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

​Le fleuve Sénégal navigable "toute l’année, en toute saison" : la grande ambition de l’OMVS (vidéo)

Vendredi 7 Juin 2019

​Le fleuve Sénégal navigable "toute l’année, en toute saison" : la grande ambition de l’OMVS (vidéo)
« La navigabilité du fleuve Sénégal a été considérée comme un projet prioritaire depuis la création de l’Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Sénégal (OMVS) », a rappelé vendredi, Hamed Diane SEMEGA, le haut commissaire de cette instance sous-régionale. 

« Toutes les études qui devraient être faites en amont de ce programme structurant ont été réalisées », a-t-il indiqué, en marge d’une journée de partage initiée par la Société de Gestion et d'Exploitation de la Navigation sur le fleuve Sénégal (SOGENAV). Ce conclave a reçu la participation de représentation de la Compagnie nationale du RHÔNE (France) qui s’est inscrite désormais dans une dynamique de collaboration avec l’organisation.

Le passage adéquat sur ce grand cordon hydraulique passe par son optimisation, a noté M. SEMEGA qui signale que l’objectif de projet est d’assurer une navigabilité « toute l’année et en toute saison ». 

Le Commissaire a insisté sur les impacts positifs que va générer cette restauration au profit des différents états membres. « Elle va encourager l’atteinte de la sécurité alimentaire. L’approvisionnement en eau potable sera amélioré », a-t-il ajouté. Il a évoqué par ailleurs ses retombées sur le tourisme, la pêche et le transport de personnes et des biens. 

 

NDARINFO.COM

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Issakha le 07/06/2019 23:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment va-t-on faire avec le barrage de Diama et le pont Faidherbe, les ouvrir à chaque passage d’un bateau, soyons un peu plus sérieux.

2.Posté par jean-marie dupart le 08/06/2019 07:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Personne ne parle de la réalité du projet c'est à dire de non seulement rendre le fleuve Sénégal naviguable mais aussi de faire à Saint Louis un port maritime avec une embouchure qui si elle est faite comme prévue ne tiendra pas longtemps mais en plus sera une catastrophe en terme d'érosion côtière et d'environnement.
A ce jour, et j'ai rencontré toutes les parties, le projet d'embouchure reste un "secret". Personne ou presque n'y a accès, malgré les demandes . Hier encore j'ai rencontré les dirigeants de l'Anam qui ne peuvent avoir une information , tout comme la direction des Aire Marines Protégées ou la Direction de l'Environnement.
J'ose espérer que ce projet de port et surtout d'embouchure, ne verra pas le jour tel qu'il est prévu et surtout qu'aucune entreprise Française ne prendra part à cette erreur.

3.Posté par Tintin le 08/06/2019 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore un "grand éléphant blanc" d'Afriqe ....en plus des contraintes du barrage de Diama et du pont Faidherbe va t-on créer un port maritime à St-Louis ou il n' a aucune insfrastructures ; quai, grues , remorqueurs , passages de l'embouchure ou il faudra construire des jetées, draguage permanent !!! ..... question princiapale : qui va payer ces travaux gigantesques ????

4.Posté par Tintin le 08/06/2019 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Puisque St-Louis est le débouché martime du fleuve je suppose qu'il va falloir construire un port malgré les contraintes du barrage de Diama et du pont Faidherbe .....un port martime c'est la construction de quais , des grues , des remorqueurs , des jetées pour protéger l'entrée du port et un dragage quasi-permanent !!! qui va payer toutes ces infrastructures et pour TRANSPORTER QUOI sur le fleuve pour justifier un tel gaspillage d'argent ??? ces dirigeants de l'OMVS me semble un peu amateur !!

5.Posté par Sindoné le 08/06/2019 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rappeler quand-même que le port fluvio-maritime n'est qu'un volet du projet dont l'objectif principal est la navigabilité du fleuve de Saint-Louis à Ambidedi. Les pourfendeurs du port fluvio-maritime devraient aussi fournir les preuves qui leur permettent d'être aussi affirmatifs quant à l'échec "programmé" de ce projet. Et surtout regarder plus loin que le pont Faidherbe et penser au delà de la brèche.
Concernant la " nouvelle embouchure" ( un projet secret!!!???) , certains intervenants semblent en savoir beaucoup plus qu'ils ne disent d'ailleurs..

6.Posté par jean-marie dupart le 08/06/2019 22:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui on en sait effectivement un peu plus .... le projet et j'en ai parlé ici même dans une lettre au président :Une nouvelle embouchure recréée pratiquement au même endroit que la brèche de 2003 !!! cela ne rappelle pas de mauvais souvenirs ??? Deux digues perpendiculaires à la côte ce qui créera à nouveau automatiquement une nouvelle érosion côtière... Une embouchure de plus, qui de toute manière aura tendance à se reboucher par le Nord et donc sauf à mettre en oeuvre un draguage continu ce qui n'est surement pas faisable à long terme , une embouchure problématique. Que l'on fasse naviguer des bateaux sur le fleuve Sénégal ne me gène absolument pas mais dans ce cas pourquoi pas à Saint Louis un port côté Est relié au rail et qui permettra d'acheminer les marchandides avec moins de danger vers les ports autour de Dakar . Il ya aujourd'hui un projet de port industreil à Bargny, un port porte container à Ndayane cela ne suffit-il pas ? De plus une voie ferrée Saint Louis permettrait de réduire le trafic de camions sur cette route, qui est devenu un cimetière journalier malheureusement

7.Posté par Tintin le 10/06/2019 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour répondre à Sindoné : quel trafic pour un éventuel port à St-Louis ? le...minerais de fer , le moindre minéralier doit avoir 120 000T de port en lourd soit un minimum de 12/13 m de tirant d'eau , ça donne l'echelle du dragage .... le dragage du fleuve permettra le passage de peniche de 300 à 400 T donc il est bien évident que le pont Faidherbe est un handicap majeur ! L'Allemagne n'a qu'un seul grand port (Hambourg ) la Hollande (Rotterdam) la France (Le Havre sur l'Atlantique et Marseille sur la Mediterranée) le "petit" Senegal aurait 4 ports : Dakar , Bargny , Ndayane (Containers) ......et St Louis !!!!!
Au lieu de vouloir faire des travaux pharaoniques pensont à protéger définitivement St-Louis de la mer , , transformons cette ville en une ville propre et acceuillante pour les touristes :éclairage public , marchés modernes , hall; aux poissons etc.......

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.