Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

​Ode Aux Lions de la Teranga. Par Maître Alioune Badara CISSÉ

Jeudi 11 Juillet 2019

Vous voilà enfin en carré d’As
Car devant vous tout trépasse . 

En nous faisant bondir avec vous 
Nous nous mêlâmes au vaudou
Pour chanter l’ancestrale Afrique
Et sa belle jeunesse , magnifique !

A vos pieds un trophée continental
Qui vous place sur un piédestal 
Depuis le Pays de Toutankhamon 
D’où vous reviendrez avec renom .

Nous entendons votre cœur battre
Au son de l’harmonica du pâtre 
Que le troupeau reconnaît si bien 
Que la troupe reconnaît de si loin
Et fait du Nil au Cap un unique lien . 

Vous êtes chez vous en Egypte 
Cheikh vous en aurait fait le conte .

De la Terre du tout Premier Homme 
Et des derniers que nous sommes
Entonnons la chanson de David 
Celle des guerriers impavides 
« Dans les savanes ancestrales « 
Dont le monde admire la beauté 
De leur corps si bien sculpté . 

Ici l’on vous célèbre déjà , preux !
Maintenez bien le cap chers neveux
Continuez à les faire tous trembler 
Et pas un qui ose vous ressembler 
Car symbiose de Niani et de Nder 
Dont vous dira mot le Pr . Iba Der
Qui vous rappellera le sang versé 
Et vous parlera des corps embrasés
Pour que Notre Pays ait un Nom .

Ne nous laissez pas tomber , Non ! 
Vous ne pouvez pas d’ailleurs 
Ne vous laissez surtout pas faire 
Rugissez sans jamais vous taire
Vous ne le sauriez d’ailleurs 
Car ici et partout ailleurs d’ailleurs
Vous êtes les maîtres de votre art ! 

Incontestables , en vos fières allures
Evitez vous tout risque de bavure 
Qui vous éloignerait de cette parure
Que l’on rêve de vous voir étrenner Des deux mains levées au Ciel
Pour le présenter ensuite au Chef 
Le Drapeau National , avec fierté , avec . 
Que Dieu le fasse , Amen ! 

          Maître Alioune Badara Cissé 
          Médiateur de la République
                          Du Sénégal


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par wax le 11/07/2019 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Céy! revoilà le médiateur-poète! souhaitons que ce pouème porte bonheur à l'équipe jusqu'au bout!

2.Posté par le saint-louisien le 11/07/2019 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ABC, ton texte est excellent, car aussi bien la forme que le fond concourent à magnifier la grandeur de notre nation. Ce poème écrit au bon moment illustre à suffisance ta culture encyclopédique reflétant tes connaissances littéraires, philosophiques, historiques, sociologiques , anthropologiques et psychologiques. Vous connaissant très bien, je tairai volontiers vos compétences juridiques et surtout politiques. Bravo Maître et en avant pour les nobles causes;

3.Posté par wax le 11/07/2019 16:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
si j'étais français j'aurais dit : "Cocorico!"

4.Posté par wax le 11/07/2019 16:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
N'est pas poète qui veut! que chacun s'occupe de son troupeau et les vaches seront bien gardées!

5.Posté par wax le 11/07/2019 16:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
N'est pas poète qui veut! que chacun s'occupe de son troupeau et les vaches seront bien gardées!

6.Posté par Tintin le 11/07/2019 22:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il ne manque plus qu'un ode au Petrole Senegalais .....!!!!!

7.Posté par thiouks' le 13/07/2019 09:52 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Médiateur bii, kou am diot la. il s'occupe pas de nous. Toujours là à aligner des phrases. On a ts été à l''''école. Là, on parle oil n gas, goddamn! Tu devrais arrêter de nous les bassiner pour des trucs genre hbd Mister Pres. #sunuoilngas

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.