Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Amélioration des conditions de vie des populations du bassin du fleuve Sénégal : L’OMVS mobilise près de 39 milliards FCFA

Jeudi 31 Octobre 2019

Près de 39 milliards de F CFA ont été mobilisés par l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) afin de mener des activités prévues dans la deuxième phase de son projet de gestion intégrée des ressources en eau (Pgire II).  Le haut-commissaire de l’organisation Hamed Diane Semega, a fait l’annonce hier, mercredi 30 octobre, lors de l’ouverture de la 6ème  réunion  du comité régional de pilotage du projet.
 
L’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) a mobilisé environ 39 milliards de F CFA pour financer les activités de son programme de développement dénommé «Projet de gestion intégrée des ressources en eau» (Pgire II).  L’information est de son haut-commissaire Hamed Diane Semega qui a présidé hier, mercredi 30 octobre, la 6ème réunion du comité régional de pilotage du Pgire 2.  Pour cette deuxième phase qui est prévue sur une période de 7 ans, l’objectif est entre autres, d’améliorer la gestion coordonnée des ressources en eau, mais aussi d’améliorer les rendements agricoles dans les pays membres de l’organisation.        
 
Les objectifs assignés au projet c’est aussi de mettre en place une plateforme chargée de la coordination entre le Haut-commissariat et les cellules nationales de gestion du projet.  Conscient des enjeux,  le haut-commissaire de l’Omvs exhorte ses collaborateurs à «redoubler d’efforts pour que les résultats soient au rendez-vous».    
 
Il a également appelé l’ensemble des parties concernées à  «assurer toute la diligence requise pour mener à bien les activités retenues pour que des actions concrètes soient réalisées au bénéfice des populations du Bassin du fleuve Sénégal».
 
Hamed Diane Semega a aussi invité les acteurs à «prendre les dispositions idoines pour assurer un suivi rapproché sur le terrain avec toute la rigueur requise en respectant les critères de qualité et de performance assignés au projet», dit-il.
 
La finalisation des activités du Pgire II est prévue au plus tard en fin décembre 2020,  a indiqué le haut-commissaire. Revenant sur les acquis de la première phase du projet, Hamed Diane Semega,  fait remarquer qu’elle a permis entre autres la réhabilitation de près de 1400 hectares au Sénégal, la distribution de matériels de production et de transformation de produits agricoles aux producteurs dans les 4 Etats membres.

SUDONLINE.SN
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.