Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

BACCALAURÉAT 2022 A SAINT-LOUIS : de graves risques pour les candidats

Jeudi 14 Juillet 2022

De graves risques pèsent sur la circulation des jeunes candidats au baccalauréat 2022 dans le Nord du Sénégal notamment dans la vielle ville tricentenaire demain jeudi 14 Juillet 2022 avec la visite du Président Macky SALL dans la commune de Saint-Louis et le département.


BACCALAURÉAT 2022 A SAINT-LOUIS : de graves risques pour les candidats
Un important déploiement des forces de défense et de sécurité est constaté depuis le depuis de l'après midi dans la dite Commune, normal pour la sécurité du Président et son cortège et qui sied à son rang.

La grande inquiétude des parents d'élèves, de la société civile et de certains observateurs avertis réside sur la libre circulation à pieds, en Taxi, en autocar, en Bus , en Cyclomoteurs, en Vélo des candidats, des chefs de centre, Présidents de Jury, Surveillants et surtout des jeunes candidats au BAC, pour se rendre en lieu et place de leurs centres respectifs.

Nous attirons l'attention de l'IEF , du préfet , du Gouverneur, du Commandement territoriale, et du Commandement des Forces de défense et de Sécurité et tous les corps constitués que demain un examen très important ou aussi important est organisé dans tout le Sénégal pour plus de 150.000 candidats et que Saint Louis a droit à un traitement particulier pour la stratégie qui sera déroulée en matière de sécurité des personnes et des biens.

Du Nord au Sud, D'Est en Ouest il y'a des centres d'examens où se rendront plus d'un millier de jeunes candidats issues d'écoles publiques et privées des quatre coins de Saint Louis.

De ce fait il sera aussi important pour Ceux-là qui seront chargés de gérer la circulation, la sécurité des biens et services, la sécurité du Président et ses déplacements aux lieux prévus pour la visite officielle, de savoir et de prendre en compte que toutes les personnes mises en contributions s'y ajoutent les candidats se doivent d'être à l'heure aux lieux convoqués et qu'une pause déjeuner vers leurs domiciles et leur retour aux dits centres est d'un INTÉRÊT PARTICULIER.

Ne bloquez pas les jeunes candidats au Bac sous prétexte d'un quelconque commandement et ou ordres...car une faute arbitraire, grave, irréparable sera commise et des avenirs et espoirs passés sous le paillasson, et des parents d'élèves verront des années de sacrifices réduites en cendres par le simple fait du déplacement d'une autorité suprême, d'un commandement qui devait répondre au légendaire concept "ARMÉE -NATION".

À Notez que les candidats ne pourront être localisés, appeler au " secours ", car ils ne se muniront pas de leur téléphone s'ils sont bloqués quelque part, a pied, en Taxi, en autocar, en bus, en cyclomoteur ou vélos.

Notez aussi que des candidats quitteront le département,, les communes environnantes pour aussi rejoindre leurs centres d'examens.

Nous pensons que tout ceci ne tombera pas dans l'oreille de simples citoyens qui doivent être aux services de sa population et surtout de sa jeunesse, cette jeunesse aujourd'hui tant courtisée, alors demain nos autorités a Saint-Louis nous montrerons que cette jeunesse est vraiment au centre de ses PRÉOCCUPATIONS.


Épargnez aussi candidats au Baccalauréat, au Brevet vos décibels et autres tintamarres qui ne sont que nuisances olfactives, inutiles et destructrices.
Bonne Chance chers Jeunes Candidats ce Sénégal est aussi le vôtre.
Aux Politiques, respectez-nous

M. Moustapha CAMARA.
Chroniqueur-Documentariste
Administrateur Tindjiguéne Communication Agency
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.