Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Cheikh Anta DIOP, une pensée au coeur de l'actualité

Dimanche 7 Février 2021

L’égyptologue avait presque prédit tous les problèmes liés à la sécurité, à l’indépendance monétaire et à l’intégration économique auxquels sont confrontés les Africains. Et il n’avait pas manqué de proposer des solutions. La pensée de l’historien sénégalais Cheikh Anta Diop est ce qu’on pourrait dire prémonitoire. En effet, l’égyptologue avait presque prédit tous les problèmes liés à la sécurité, à l’indépendance monétaire et à l’intégration économique auxquels sont confrontés les Africains. Et il n’avait pas manqué de proposer des solutions.


«Il a contribué à redonner à l’Afrique son passé et en redonnant à l’Afrique son passé, il a peut-être redonné à l’humanité son passé», témoignait le Aimé Césaire sur Cheikh Anta Diop lors de sa disparition le 7 février 1986. En effet, les travaux iconoclastes et audacieux de l’universitaire sénégalais pour montrer que l’Afrique est le berceau de l’humanité qui, au début avaient déchainé les passions et les critiques les plus acerbes, sont manifestement de plus en plus acceptés par les scientifiques les plus sérieux y compris en occident. Mais au-delà de cet aspect, les préoccupations de la jeunesse et de l’intelligentsia africaines comme les questions sécuritaires dans le Sahel, l’indépendance monétaire et l’intégration économique ont été au cœur de la pensée politique de Cheikh Anta Diop.

En effet, l’égyptologue avait donné les clefs pour le développement du Sénégal en particulier de l’Afrique en général. Et aujourd’hui plus que jamais, ses thèses sont reprises et approfondies par plusieurs activistes et chercheurs du continent comme l’économiste Ndongo Samba Sylla. C’est pourquoi dans un entretien qu’il avait fait récemment, le journaliste et écrivain Boubacar Boris Diop affirmait : «De tous les messages politiques de l’époque, lequel a survécu ? Cheikh Anta n’a jamais été président de la République, Premier ministre, ministre ou député. Son parti n’a jamais prospéré au sens vulgaire, mais en même temps aujourd’hui l’enseignement politique de Cheikh Anta Diop est omniprésent. Et nous nous en rendons compte à tous les tournants majeurs».

Faisant partie des disciples du savant, M. Diop ajoute : «Il faut regarder comme les armées du Mali, du Burkina et du Niger se font massacrer, c’est un véritable carnage quotidien. Mais Cheikh Anta Diop, et tout le monde le rappelle maintenant, disait que la sécurité précède le développement. Il n’y a rien de plus actuel aujourd’hui». L’égyptologue semble avoir raison à la lumière aussi des défaillances sécuritaires sur le plan alimentaire et sanitaire notées avec la pandémie de la Covid19. D’autant que le pays est pendu aux lèvres des industries pharmaceutiques occidentales pour avoir des vaccins pour le Sénégal. Il en est de même pour la lutte contre le terrorisme. Là aussi, comme le rappelle l’écrivain Boubacar Boris Diop, l’Afrique est le maillon faible.

CHEIKH ANTA DIOP, UNE PENSEE D’ANTICIPATION

Montrant toujours le caractère actuel de la pensée de son maitre, il a beaucoup insisté sur les prédictions de Cheikh Anta Diop à propos de l’intégration africaine. «Le débat sur le franc FCA et la Cedeao qui est au bord de l’implosion .Mais Cheikh Anta disait que l’intégration économique doit être précédée de l’intégration politique», renchérit-il tout en ajoutant que Cheikh Anta Diop est très présent politiquement.

Dans le même ordre d’idées, le politologue congolais José Do Nascimento, auteur du livre : «La Pensée Politique de Cheikh Anta Diop», a indiqué que la vision de l’égyptologue sénégalais est la seule qui informe la jeunesse africaine sur les chemins à suivre pour se construire l’avenir qu’elle mérite. «Cheikh Anta Diop n’est pas simplementl’éminent historien, linguiste, sociologue, physicien que l’on connait. Il était aussi un éminent penseur politique. Cette pensée politique présente une particularité qui lui confère toute son originalité. Il s’agit d’une pensée politique d’anticipation sur les problèmes auxquels les peuples et les Etats africains allaient être confrontées après la décolonisation», souligne le juriste.

De l’avis de Dr Nascimento, la pensée politique du fils de Thiaytou est toujours d’actualité. Ainsi, il apporte des solutions par rapport à l’environnement géopolitique de l’Afrique, à la question du leadership en Afrique, au choix d’un modèle économique alternatif, au modèle politique d’émancipation, à la coexistence des imaginaires religieuses en Afrique, à la question de la garantie sociologique d’un futur Etat fédéral africain et à la modernité d’expression et d’initiative africaine. Il estime ainsi, dans son livre, que Cheikh Anta Diop ne parle pas d’une civilisation universelle mais planétaire.

Dans la foulée, il indique que les solutions données par Cheikh Anta Diop permettraient au bout de 5 ans de propulser l’Afrique au rang de première puissance mondiale.

SENEPLUS



 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.