Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Coronavirus : l’OMS exclut le Nigéria des pays africains à recevoir le vaccin Pfizer

Samedi 6 Février 2021

L’Organisation mondiale de la santé a exclu la république fédérale du Nigéria de la distribution des vaccins Covid-19 Pfizer dans le cadre de son projet COVAX, rapporte le Daily Post.

Le Nigéria ne satisfait pas à l’exigence standard nécessaire pour assurer le stockage des vaccins aux -70 degrés Celsius requis pour le produit Pfizer. Dans ce contexte, l’OMS a donc décidé de le retirer de la liste des pays qui devraient en recevoir dans le cadre de COVAX, une initiative pour faciliter l’accès équitable au vaccin par les pays pauvres.


Plus tôt, le gouvernement nigérian avait déclaré qu’il prévoyait de recevoir 100 000 doses dans le cadre de l’initiative COVAX. Cependant, lors d’une conférence de presse virtuelle, le Directeur de l’OMS, Région africaine, le Dr Matshidiso Moeti, a révélé que seuls quatre pays africains étaient présélectionnés sur les 13 candidats. Il s’agit de la Tunisie, du Cap-Vert, de l’Afrique du Sud et du Rwanda.

«Environ 320 000 doses du vaccin Pfizer-BioNTech ont été attribuées à quatre pays africains – le Cap-Vert, le Rwanda, l’Afrique du Sud et la Tunisie. Ce vaccin a reçu la liste des utilisations d’urgence de l’OMS, mais il faut que les pays soient en mesure de stocker et de distribuer des doses à moins 70 degrés Celsius», a déclaré Moeti. Les autres pays devront espérer donc la livraison d’autres vaccins comme AstraZeneca, Sinopharm ou encore Sputnik V.


 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.