Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Covid-19 à Saint-Louis : 25 communautaires en une semaine et 6 cas graves actuellement sous traitement

Mardi 25 Août 2020

Durant la semaine du 16 au 23 août, le nombre de cas positifs déclaré par la région Médicale de Saint-Louis est passé de 177 à 214 soit 37 cas, dont 25 communautaires. Parmi les cas communautaires, les 9 ont été déclarés par le District sanitaire de Saint-Louis avec des patients issus exclusivement de la commune.


Covid-19 à Saint-Louis : 25 communautaires en une semaine et 6 cas graves actuellement sous traitement
La maladie progresse aussi dans la commune de Richard-Toll où ont été déclarés les 16 autres cas communautaires, renseigne un communiqué de la région médicale reçu à Ndarinfo.

Entre le 23 juillet et la date d'aujourd'hui, soit environ un mois, le nombre de patients en cours de traitement est passé de 12 à 56, soit une augmentation de plus de 400%.

Cet état de fait, s’il n’est pas vite maîtrisé risque d'aller vers la saturation concernant la capacité d'hospitalisation, mais aussi soumettre le personnel à un rythme de travail insoutenable.

Pour cela, les communautés devront améliorer leur collaboration avec les autorités sanitaires particulièrement dans la gestion des sujets contacts en étant plus promptes à se soumettre aux questionnaires des équipes d’investigation, mais aussi en étant le plus exhaustives possible dans le signalement des personnes symptomatiques et contacts et en fournissant les détails nécessaires.

La plupart de nos demeures n'offrent pas de conditions adéquates pour une prise en charge à domicile. La prise en charge intrahospitalière restant la meilleure option ; tout le monde gagnerait à faire baisser le rythme de progression de la maladie. Ceci dans le souci de faire baisser la charge de travail des équipes d'investigation et du personnel du Centre de Traitement épidémiologique pour leur permettre de demeurer plus efficaces à servir les populations.

La prise en charge intrahospitalière permet en outre un meilleur contrôle de l'infection et de la propagation de la contamination. L’automédication et le retard de consultation sont à bannir.

Il faut  noter que le CTEpi n'a pas enregistré de décès. Toutefois, il faut signaler que nous avons actuellement six cas graves pris en charge.

NDARINFO.COM





 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.