Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Incident diplomatique : Sidiki Kaba visite la Mosquée Al-Aqsa de Jérusalem, les Palestiniens exigent des excuses du Sénégal

Jeudi 29 Mars 2018

C’est à se demander si certaines autorités sénégalaises sont capables de se rendre à l’étranger et revenir au Sénégal sans entacher l’image de notre pays et sans créer de dommages collatéraux. En effet, après le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, qui avait « insulté » l’image de notre pays en acceptant d’être reçu en Iran sous le drapeau du Cameroun, c’est au tour du patron de la diplomatie sénégalaise de porter un sacré coup à l’honorabilité du Sénégal. 


Hier mercredi 28 mars, le ministre sénégalais des Affaires étrangères Sidiki Kaba a visité la Mosquée Al-Aqsa de Jérusalem Est, sous la protection de la police israélienne. Une décision du ministre sénégalais que le ministre palestinien de l’Information ainsi que l’autorité en charge des biens religieux de Jérusalem (Awqaf) et le Conseil supérieur islamique ont fortement critiquée, reprochant à l’officiel sénégalais le fait que la visite n’ait pas été organisée en coordination avec la partie palestinienne. 

Dans une déclaration rendue publique dans la journée d’hier, le ministère palestinien de l’Information a déclaré inacceptable l’entrée du ministre sénégalais des Affaires étrangères Kaba dans la Mosquée Al-Aqsaà Jérusalem-Est en liaison avec la police israélienne. « Cette visite est à la fois une violation du consensus de l’Oci et un évènement dangereux dans lequel les relations sénégalo-palestiniennes ont été compromises », a-t-il dit. 


Ainsi, déplorant une violation de leur souveraineté, les autorités palestiniennes exigent des excuses du Sénégal. « Nous espérons que la sympathique République du Sénégal présentera ses excuses à la Palestine pour cette raison », ajoute-t-il. 


Les Echos


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.