Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

La CESL menace : « aucune autorité ne rentrera dans cette université » (vidéo)

Mardi 15 Mai 2018

La coordination des Étudiants de Saint-Louis se radicalise. Elle exige la démission du recteur de l’Université Gaston Berger et du directeur du Centre Régional des Œuvres Universitaires Ibrahima DIAO. Ils accusent Baydallaye KANE d’être l’auteur des émeutes qui ont éclaté ce mardi, occasionnant la mort de leur camarade Fallou SENE en évoquant notamment la décision prise par le président de l’assemblé de l’Université d’introduire les forces de l’ordre dans le campus social. Les étudiants réclament également le départ de ministre de l’Enseignement supérieur et son collègue des Finances Amadou BA, en estimant que des discordes entre ces deux autorités sont à l’origine des retards de paiement des bourses. « En moins de 3 heures de temps, nous avons reçu des notifications de paiements de nos bourses alors qu’ils avaient plusieurs jours pour le faire », a dénoncé leur porte-parole. « Rien ne sera plus comme avant. Aucune autorité ne rentrera dans cette université tant que la situation ne sera pas réglée », a-t-il assuré.


NDARINFO.COM