Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

La candidature de Mary Teuw Niane : une fausse opposition contrôlée ? Malick DIOP/Pastef Saint-Louis

Vendredi 24 Décembre 2021

La candidature de Mary Teuw Niane : une fausse opposition contrôlée ? Malick DIOP/Pastef Saint-Louis
Après une stratégie de victimisation cousue de fil blanc, Mary Teuw Niane, cheval de Troie du système au pouvoir, est présenté par certains médias comme une alternative crédible comme édile de Saint-Louis. En l’espèce, il serait plus opportun de parler de continuité que d’alternative car M. Niane n’est pas un opposant malgré le semblant d’adversité que ses camarades de parti, peu nombreux du reste, miment pour le présenter comme un adversaire de Mansour Faye.

Ne soyons pas dupes ! M. Niane sait très bien le rôle qu’il joue et lui-même n’a jamais cru à son rôle d’opposant politique. Actuellement, il incarne de manière parfaite la fausse opposition contrôlée. En effet, il souffle le chaud et le froid, comparable à une personne qui dit ne pas avoir faim mais refuse de sortir de la table cuillère ou fourchette à la main. Pour preuve, pour quelles raisons il n’a pas démissionné de l’APR ? Qu’en est-il de son poste de PCA PETROSEN ? Pourquoi ne se prononce-t-il pas sur la question du 3eme mandat du Président Macky Sall ? Ces trois questions suffisent largement pour voir réellement dans quel camp il est.

Après la mauvaise pièce de théâtre du mbourou ak sow sur le plan national, voici venir la tragicomédie « Demba ou Dupont » sur le plan local. Une farce cautionnée par leur mentor depuis Paris lorsqu’il a avoué avoir accepté des listes parallèles dans certaines localités. Mauvais acteurs et piètre scénario servis à la population saint-louisienne qui mérite autre chose. Lorsque l’on évoque le pedigree de M. Niane, il faut se garder d’avoir la mémoire sélective afin de tenir compte de sa proximité avec l’APR.

S’il fut un brillant universitaire, son bilan comme homme politique est beaucoup moins reluisant. Ministre de l’enseignement supérieur entre 2012 et 2019, c’est sous son magistère qu’il y a eu un dérèglement du calendrier universitaire, un refus de paiement des bourses (entêtement qui a débouché sur la mort de Fallou Sène et de Bassirou Faye – Que Dieu ait pitié de leur âme). N’oublions pas la fameuse université virtuelle, théâtre des illusions perdue d’une grosse partie de la jeunesse. En somme, sa façon assez cavalière de diriger ce portefeuille lui a valu le surnom de « ministre sadique ». Actuellement candidat déclaré à la mairie de Saint-Louis, il occupe également la fonction sa PCA PETROSEN. Preuve, s’il en fallait une de sa proximité avec le régime actuel.


De cette façon de diriger un ministère ou d’entretenir une proximité avec le pouvoir en place émerge un doute sur la capacité de M. Niane à se constituer en une vraie alternative pour la vieille ville. En définitive, une question émerge comment celui qui a montré autant de réticences à payer les bourses aux étudiants lors d’un bras de fer avec la jeunesse du pays pourra-t-il faire preuve de souplesse lorsqu’il s’agira de négocier avec les agents qui s’occupent des routes et des espaces publiques de la commune ? Saura-t-il faire preuve d’une capacité d’écoute face aux revendications des Saint-Louisiens ?

Lorsqu’il s’agit d’analyser son programme, l’incrédulité le dispute à la consternation. Il suffit d’évoquer un des points phare de ce programme pour se rendre compte de son caractère foncièrement irréaliste. Dénommé PA2R, ce point consisterait à planter 10.000 cocotiers dans la ville de Saint-Louis. Au-delà du caractère grotesque de ce projet, il est possible de souligner qu’il porte dans sa dénomination le sceau du Maquis. Il suffit de mettre le « 2 » à la place du « P » pour avoir 2 APR. Vous avez dit deuxième liste APR ?
A la lumière de tous ces éléments, il apparaît que Mary Teuw Niane n’est aucunement la solution pour résoudre les problèmes des Saint-louisiens. Faire un choix entre Demba (Mansour Faye) ou Dupont (Mary Teuw Niane) c’est refuser le changement. C’est aussi et surtout laisser notre chère ville dans les mains du Maquis.

MALICK DIOP
Chargé des questions électorales PASTEF Saint-Louis
Plénipotentiaire de la coalition YEWWI ASKAN WI Commune de  Saint-Louis