Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Macron recadré par le président burkinabè

Vendredi 13 Décembre 2019

Macron recadré par le président burkinabè
Le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, a déploré jeudi la forme et le ton utilisés par le président français pour lancer son invitation aux dirigeants des pays du G5 sahel à Pau pour parler de l'avenir de Barkhane, la force française présente dans la région et qui combat les groupes armés.

"On doit tenir compte du respect mutuel", a dit Roch Marc Christian Kabore dans une émission à la télévision publique à l'occasion du 59eme anniversaire de l'indépendance du pays.

Rock Marc Christian Kaboré a précisé avoir "un partenariat avec un certain nombre de pays dont la France, dans la lutte contre le terrorisme.

"La lutte contre le terrorisme est un combat international", ajoute-t-il.

"J’estime que le ton et les termes qui ont été utilisés avant l’invitation posent des problèmes. Parce que cela est le contenu des débats qu’on doit avoir ensemble", a déclaré le président Burkinabé.

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par tintin le 13/12/2019 18:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pauvre Kaboré qui ne maitrise rien dans son pays .....avec l'ancien Président Compaoré les djihadistes auraient vite rebrousses chemins !

2.Posté par Yoro le 15/12/2019 07:30 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ya soma wouslougo Président Kabore
Vous venez de donner honneur à l’Afrique Barka Barka Doeuredieuf mille fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.