Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Mauritanie : Ould Abdel Aziz déchu de ses droits civiques

Mardi 5 Décembre 2023

Mauritanie : Ould Abdel Aziz déchu de ses droits civiques
Le jugement est tombé, ce lundi 4 décembre 2023 : 5 ans de prison ferme contre l'ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz.

L’ancien chef d'état était jugé depuis 10 mois aux cotés d’une dizaine d’autres personnalités entre autre pour enrichissement illicite. Cette peine est inférieure aux 20 ans de prison qui avaient été requis par le ministère public.

Sur la dizaine de chefs d’inculpation, seulement deux ont été retenus : il s'agit d’enrichissement illicite et de blanchiment d’argent.

Le tribunal a, par ailleurs, demandé la confiscation des biens acquis par l’ancien chef de l’État et a prononcé la déchéance de ses droits civiques.

Pour rappel, l'ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz se serait constitué un patrimoine et un capital d'environ 67 millions d’euros, au moment de son inculpation, en mars 2021.

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.