Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Monsieur le Maire Mansour FAYE, Plus souvent parlez, parle-nous, parlons. Par Mamadou MBAYE

Lundi 28 Décembre 2020

« Les villes, berceaux d’opportunités mais aussi de casse-têtes » disait l’autre. La ville de Saint louis fait face à beaucoup de défis dont les changements climatiques, l’avancée de la mer entre autres sans oublier ceux liés à l’extension de la ville, l’amélioration de la mobilité urbaine, l’accès aux services de base ainsi que la promotion des jeunes et des femmes.


Monsieur le Maire Mansour FAYE,  Plus souvent parlez, parle-nous, parlons. Par Mamadou MBAYE
Depuis votre élection, vous avez adressé chacun de ces défis avec un projet structurant déjà réalisé ou en cours. Ces réalisations qui ne sont que le fruit de vos efforts personnels et ceux de l’équipe qui vous accompagne et des saints louisiens sont visibles. Durant tout votre parcours de Ministre comme Maire, vous nous avez habitués à rester sur les actes et à parler moins. Vous avez raison puisque comme le dit l’adage « bouche en cœur au sage, cœur en bouche au fou ».

Monsieur le Maire, c’est vrai qu’il n’y a pas un temps pour tout dire mais il y a parfois un temps pour ne rien dire mais surtout il y a un temps pour parler.

Il ne s’agit pas pour vous Maire de parler à ceux-là minoritaires :
•    cet ancien soldat à qui on a arraché la médaille d’honneur ;
•    ce professeur émérite mais …….. qui parfois oublie que ce qui fait le prestige du soldat ou la grandeur d’âme de quelqu’un, ce ne sont pas les titres mais les valeurs intrinsèques de « Jom », de « Ngor » et j’en passe. Dieu ne disait-il pas au prophète Moussa (PSL) en route pour l’Egypte « Vas mais tu auras en face de toi un grand roi, mais un roi  qui ne se connait pas » en ouolof « Bour bou khamoul bopam ». Ceci nous perd souvent.

•    ce « jeune activiste » au singulier dénommé « 10000 jeunes » qui n’en vaut pas trop la peine. Car j’ai lu une contribution d’autres jeunes qui lui disaient « ne me mets pas dans ton business »


Nous le savons tous, ces réactions sont de la pure manipulation visant à donner l’impression que vous n’écoutez pas suffisamment vos concitoyens et que ces derniers ne sont pas en phase avec vous. Ce qui serait un succès pour eux. Heureusement que le modus operandi n’est pas ingénieux. Ce n’est pas assez sué pour faire du buzz. C’est trop fainéant.


Monsieur le Maire, prenez le temps pour échanger avec cette grande majorité de saint louisiens qui vous admire et qui vous accompagne et dont la plupart ne poste pas de messages sur internet mais qui chaque matin, chaque jour suive vos inter actions, apprécie vos actions et écoute vos déclarations pour tout ce qui concerne leur ville car vous êtes loin d’ignorer la relation que les saint louisiens entretiennent avec leur terroir.

Et puis, ne nous aviez-vous pas dit, je vous cite «  si un seul saint Louisien n’est pas content, je reste encore insatisfait et je dois continuer à travailler car mon ambition est de répondre aux besoins de tous les saint louisiens ».
Donc ne dérogez pas et jamais à ce principe même vis-à-vis de ceux-là-bas car comme on le dit en ouolof « mbaam gatt na wayé si diour gui leu ».

A nous saint louisiens Parles, parlez-nous et parlons.

Vos ambitions pour Saint louis sont intactes et connues, votre popularité encore plus grande grâce surtout à votre leadership si simple et entier et vos réalisations concrètes parmi lesquelles (i) le programme « Ndar Set Wéthie », (ii) la voirie intérieure (Goxumbacc, Ndioloféne, HLM, Balacoss) avec un réseau d’assainissement, (iii) le projet de restructuration de certains quartiers comme Diaminar, (iv) l’important programme de réfection des écoles et de construction de nouvelles classes, (v) le lancement du gigantesque projet concernant la brèche, -(vi) l’ambitieux programme de protection côtière pour sauver la langue de barbarie de l’avancée de la mèr et (vii) en fin la voirie, l’assainissement de toute l’Ile de Saint Louis, etc.

En dehors de ces réalisations sur le plan des infrastructures de base, vous avez posé un acte fort dans le domaine de la gouvernance de proximité et du rapprochement structurel de l’action municipale aux besoins de la population. Vous avez par vous-même initié, appuyé les comités de veille et d’action pour la résilience dans chacun des 33 quartiers de la ville. Vous avez-défini l’orientation stratégique de ces comités de quartiers en faisant d’eux des cadres permanents de prise en charge des questions de résilience à côté d’autres cadres existants.

Dans la même dynamique de co-construction d’une complicité avec vos concitoyens, et en réponse à la lancinante question de la jeunesse, suite au naufrage de jeunes saintlouisiens, vous avez ajouté à votre politique de jeunesse un maillon structurant accessible aux jeunes des quartiers à travers l’idée de plate-forme « quartier » d’information sur les opportunités de formation, d’insertion et de promotion.

Votre proximité et complicité avec vos concitoyens ne souffrent d’aucun doute.

Monsieur le Maire, vous avez toutes les cartes en main pour affiner vos idées, vos initiatives et vos actions pour le développement de Saint louis en étroite collaboration avec les populations des 33 quartiers.

Parlez, parle--nous, parlons. Communiquez sur toutes les bonnes choses que vous avez apportées à la Ville.
Parlez-nous avec votre langue de vérité, dans votre langage très digeste, mesuré, empreint de respect que tout le monde connait de vous. Et ainsi comme à l’accoutumée, tout le monde se joindra à vous et ensemble nous réalisons ainsi un rêve de plus (quel qu’il soit) au grand bonheur de nous saint louisiens.
Nous vous écoutons.

Mamadou MBAYE
Juriste
Expert en financement de la santé
mbaaye@yahoo.fr



 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par ndar ndar le 29/12/2020 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Mbaye, vous savez pertinemment que les réalisations que vous citez ne sont pas du maire Mansour.Vous les auriez mis dans l'escarcelle du gouvernement, on aurait compris mais vouloir donner la paternité au maire, c'est jouer sur notre intelligence. Le bilan de Mansour c'est ce qu il a fait avec notre budget, avec des partenaires(autres que le gouvernement), la coopération décentralisée, les dons et legs.Mansour ou pas, le gouvernement a l obligation d intervenir dans les collectivités territoriales.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.