Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

OPINION - Bon Réveil Crépusculaire Parrain. Par Vieux GAYE

Mercredi 18 Avril 2018

Sous le magistère de Mr Macky Sall la démocratie sénégalaise pourtant jusque là fort élogieuse, vit les heures les plus sombres de son histoire.


Hier encore, des enseignants usant d’un droit constitutionnel, ont été pourchassés et brutalisés à Ziguinchor.
L’actualité brulante reste cependant, an plan strictement politique, le projet de loi sur le parrainage  en direction de l’élection présidentielle de 2019.


Le peuple sénégalais retient son souffle et appréhende le jour fatidique   de l’entrée en scène de l’Assemblée nationale dont le rôle dans cette « Sanékhisation » de la vie politique consiste à exécuter les ordres du chef, les yeux fermes. Ceci n’est un secret pour personne .Son excellence, le chef suprême des forces armées, celui qui nomme aux postes civils et militaires a toujours raison ! Même s’il n’est élu au 1er tour qu’à moins de 30% avant de bénéficier de l’apport massif de l’opposition combattante émérite qui porte le score à plus de 65%.


Ayant bénéficier donc de l’onction du peuple pour présider aux destinées de notre cher pays et dopé par l’exercice du pouvoir , Buur saloum en arrive à oublier ce principe élémentaire qui fonde toute démocratie  à savoir « le gouvernement du peuple , par le peuple et pour le peuple » .C’est avoir la mémoire courte et un relent dictatorial très prononcé  que  d’oublier que seul  le peuple  est souverain en dernière instance .N’allez surtout pas  me dire que l’assemblée nationale, C’est le peuple car ce serait ridicule et malveillant , la tragédie des  élections législatives étant encore fraiche dans nos mémoires .


La forte clameur qui monte partout au Sénégal pour rejeter cette idée farfelue de parrainage qui cache mal les  intentions malsaines du locataire du palais résonne aux quatre coins du pays .L’entêtement n’est pas une réponse appropriée à la requête du peuple et laisse suspecter une volonté de fabrication de victoire technique à l’élection présidentielle .L e passage au forceps pour s’agripper vaille que vaille au pouvoir ;voila le sombre dessein de M Macky Sall et  de ses ouailles. Cela  ne passera pas et le réveil risque d’être brutal et ténébreux.

De quoi a –t-on  peur ? Du pacte rompu d’avec le peuple de 2012 ? Qui en est responsable ?

Votre petit doigt ne suffit pas pour vous voiler la face, fut –il celui d’un lion amorphe qui ne mord pas et que l’on confondrait volontiers à une hyène.

Le reniement érigé en mode  de  management a fini  d’ouvrir les yeux à tout un peuple qui , malgré les vicissitudes de la vie croit encore à la « parole donnée » et aux « engagement pris », surtout quand cela émane d’une autorité publique .


Le wakh –wakhet reste le style de gouvernance estampillé Buur saloum durant tout son quinquenat –septenat .
Le gouvernement de 25 membres promis aux sénégalais, s’allonge à 39 (machallah , vous avez beaucoup d’enfants ) et s’étire avec le clientélisme ambiant à environ  80 compte tenu des pavillégiés ministres conseillers , payés à ne rien faire .L’engagement  « ferme » de ne jamais prendre un décret  pour nommer un frère se heurte  aux délices de la caisse de dépôt et de consignation et fond comme beurre au soleil devant les portes de la dite structure.


La liste n’est pas exhaustive  mais suffit pour rendre compte de ce qu’est devenue « la gestion sobre et vertueuse » .Qu’à cela ne tienne , tant pis si Macky tacle Macky car  les sénégalais  gardent une lucidité inébranlable et seront des sentinelles quoiqu’il advienne ; le bâton de la répression  se heurtera toujours à la capacité de résistance et de riposte  des sénégalais connus pour leur abnégation et leur intelligence en de pareilles circonstances .


Réveillez-vous  Messieurs  du  pouvoir et retirez ce projet de  loi funeste avant qu’il ne soit trop tard ! .
L’obsession d’avoir un second mandat rend –il aveugle au point de ne pouvoir distinguer  l’aube du crépuscule ?
Aller dans le sens voulu par le peuple, c’est purement et simplement retirer cette loi sur le parrainage et mettre un terme au profond sommeil dont vous êtes victimes et qui mene au « bidenti ».

La suite logique  du « bidenti » conduit inéluctablement au werekek  qui fait longuement perdre le sommeil jusqu’en 2019.

Vieux Gaye FSD/BJ
Saint Louis


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Xunxunöor le 19/04/2018 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vieux, serais-tu à l'image de ton leader ? : cet homme logorrhéique, opportuniste,et peu respectueux de sa parole ? Continue donc à le suivre, en attendant qu'il te planque là, toi et ses autres courtisans, pour aller se mettre à l'abri sous des cieux plus cléments... C'est son fort...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.