Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

PROJET DE NAVIGATION SUR LE FLEUVE SENEGAL : délimitation des domaines portuaires de Saint-Louis à Bakel

Jeudi 2 Juillet 2020

Une importante mission composée des services régionaux de l’urbanisme et du Cadastre de Tamba appuyée par la SOGENAV ( Société de Gestion et d’Exploitation de la Navigation sur le fleuve Sénègal) et la Cellule Nationale de l’OMVS au Sénégal représentée par Nouhan Ndiaye dit Vieux Ndiaye a séjourné à Bakel du lundi 15 au mercredi 17 juin 2020 pour la délimitation du site N°1 et 2 de Bakel. La commission domaniale de la commune a participé aux travaux. Il faut noter que la cellule nationale de l’OMVS Sénègal a entièrement financé le balissage et les bornes de 2m de hauteur au niveau de la rive gauche du fleuve.


PROJET DE NAVIGATION SUR LE FLEUVE SENEGAL : délimitation des domaines portuaires de Saint-Louis à Bakel
Pour rappel la navigation sur le fleuve Sénégal a connu une période florissante dans les années 1960, entre Saint-Louis du Sénégal et Kayes, sur une distance de 948 Km. Malheureusement, la grande sécheresse de 1973-1975, en plus du défaut d’entretien des fonds du fleuve par curage et dragage, a freiné cet essor et fait apparaître plusieurs obstacles (seuils) à la navigation.

Aujourd’hui, seul le navire « BOU EL MOGDAD » assure des rotations régulières pour amener des touristes de Saint-Louis à Podor, sur l’île à Morphil. Pour la relance de cette navigation, l’OMVS a décidé de réaliser le projet en deux phases : le Programme Prioritaire d’Investissement (PPI) et le Volet transport minéralier sur le fleuve.


Pour le Programme Prioritaire d’Investissement (PPI) : Il s’agit d’assurer une navigation pérenne sur le fleuve Sénégal, de Saint-Louis au Sénégal à Ambidédi au Mali, soit sur 905 Km. Dans ce cadre, il est envisagé les travaux suivants : •la construction d’infrastructures portuaires : le port fluviomaritime de Saint-Louis qui est un complexe portuaire qui comprend un port de pêche, un port de commerce et un port de plaisance et le port fluvial terminus d’Ambidédi, •la construction ou la réhabilitation/modernisation de 9 escales portuaires(Rosso-Mauritanie, Richard-Toll, Dagana, Boghé, Podor, Cas-Cas, Kaédi, Matam, Bakel) et de 7 appontements (Rosso-Sénégal, Niangué, Lexeiba, Démète, Dial, Civé, Gouraye). C’est cet important projet que le maire de Bakel a négocié.

Bakelinfo.com
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Tintin le 04/07/2020 21:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
apres les ports de Dakar , Bargny et Ndayane en construction il faudra nous expliquer la raison d'etre économique d'un port de commerce à St Louis , pour exporter ou importer quelles marchandises ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.