Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Pas de diversion. Restons dans le vif du sujet. Par Malick DIOP

Mercredi 7 Octobre 2020

Inconnu du grand Public avant 2012, dépourvu de charisme, d’intelligence, de connaissances je veux nommer Mansour Faye le beau-frère du Président ;


Pas de diversion. Restons dans le vif du sujet. Par Malick DIOP

Oui, voilà l’appellation dont il mérite tout titre qui colle avec son nom ; ceci est dû au simple fait qu’il est le frère de la première dame. Cela fait un moment que Monsieur Faye amuse la galerie avec des sorties absurdes, incohérentes, insignifiantes.  Ce monsieur à la tête de la commune de Saint-Louis dont il a fini de montrer ses limites avec une gestion aussi calamiteuse depuis son existence croit pouvoir duper les Sénégalais. Nous ne sommes pas amnésiques, faisons quelques pas en arrière.

 Mansour Faye était à la tête des gestions du fond de covid-19 face aux journalistes farouches des questions sociétales lui ont été posées, désemparé et  conscient de l’inconsistance de ses réponses, Il s’est vite rendu compte que dans cette continuité il serait tombé dans son propre piège. Le futur Ex Maire de Saint-Louis  a essayé  maladroitement de faire un contre feu en menaçant le journaliste de porter plainte. Plainte qui n’a encore pas vu le jour et qui ne verra jamais le jour.

Habitué à des sorties hasardeuses et dénudées de contenu, il replonge dans son univers le dimanche 27 septembre 2020 en déclarant dans une émission radio de la place qu’il ne répondrait pas à une convocation de l’OFNAC car ils ne sont pas habilités. Ce qui est tout à fait faux la Loi n° 2012-30 du 28 décembre 2012 portant création de l’Office national de Lutte contre la Fraude et la Corruption (OFNAC) est claire et lisible une analyse de son article 2 et 3  fait sortir Monsieur Mansour Faye  du lot .

Pour ce qui est de son innocence ou de sa culpabilité  il faut aller répondre d’abord pour édifier les sénégalais  de votre gestion des affaires publiques. Il est alors dos  au mur après un cours magistrale du Président Ousmane Sonko à Saint –louis.

Le Maire incompétent refait surface avec des futilités  que je m’abstiendrais de relater  pour essayer de trouver une échappatoire. Personne ne vous  suivra  dans vos délires. Au contraire  nous attendons de vous des solutions, des actes, de nous parler de la gestion des inondations, de la distribution des vivres, du cash transfert, de la couverture de la maladie universelle, bourse de sécurité familiale, PUDC, PUMA, Promoville voila son portefeuille affiché confié par son beau frère.

 A son poste et avec ses responsabilités, il ne devrait pas avoir du temps à faire du <<lebbone leppone>> dans les médias comme s’il n’avait rien à faire avec tout ce que son ministère engorge plus la commune de Saint-louis .
S’il vous plait  retrouvez nous dans ces débats intelligents, à l’image de notre idéologie politique et informez  votre beau-frère de la fin de votre  Mandat de maire depuis un moment, nous restons dans l’attente de l’organisation des élections locales ;

Ainsi j’appelle toute la population de Saint-louis par respect à tout ce  que cette ville représente pour le  Sénégal voire dans le monde de se préparer pour se débarrasser de ce pseudo maire  éhonté  lors des prochains scrutins.
Je termine avec un proverbe wolof qui dit   <<mbot sou ndekké rawanté ak leuk dafa ladjoul xalat ay mbokkam<<  

Malick Diop
Chargé des élections
Pastef Saint-Louis


 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.