Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Prévalence du Sida : Saint-Louis est à la 4e place

Mardi 21 Juin 2022

Selon le document parcouru par Senenews, elles sont passées de 5 167 en 2005 à 1 590 en 2021 soit une baisse de 69,2 %. Dans le détail, la répartition selon l’âge montre que 60,5 % des nouvelles infections surviennent chez les 25 -49 ans, 22,2 % chez les 0-4 ans, 14,3 % chez les 15-24 ans, 3,0 % chez les 50 ans et +.


Prévalence du Sida : Saint-Louis est à la 4e place
Quid des décès liés au VIH? Les estimations de l’enquête font état d’environ 1024 décès liés au VIH en 2021. Les décès ont subi une légère baisse entre 2020 et 2021 passant de 1167 à 1024 (Spectrum ONUSIDA, 2021).

L’épidémie du sida est d’ampleur modérée et en déclin dans le pays. Les dernières estimations du Spectrum 2021 montrent une baisse progressive de la prévalence chez les 15-49 ans depuis 2005 passant de 0,75 % à 0,32 %. Au Sénégal, 0,4 % des femmes et 0,3 % des hommes de 15-49 ans sont positifs au VIH (Spectrum, ONUSIDA 2021).

Selon les estimations Spectrum, au Sénégal en 2021, le nombre de PVVIH (adultes et enfants) est estimé à 40 277 personnes dont près de 21 703 femmes et 3 957 enfants de moins de 15 ans.

Prévalence du VIH chez les populations clés 

La prévalence du VIH chez les femmes professionnelles du sexe connait une baisse régulière depuis 2010 avec des prévalences respectives de 18,5 % (2010), 6,6 % (2015) et 5,8 % en 2019 (ENSC, 2010, 2015, 2019).

La prévalence du VIH chez les hommes qui ont des rapports sexuels avec les hommes (HSH) a augmenté entre 2014 et 2017 passant de 17,8 % à 27,6 % (ELIHoS, 2014, ECHSH, 2017).

Les résultats de cette dernière enquête (ECHSH, 2017) montrent une variation de la prévalence selon les sites. Les prévalences les plus élevées sont observées au niveau des sites de Dakar (49,6 %) ; Diourbel (34,8 %) ; Mbour (32,7 %) ; Saint-Louis (30,3 %), Louga (29,3 %).

L’estimation de la taille des consommateurs de drogues injectables (CDI), obtenue à partir du pourcentage d’utilisateurs de drogues chez les hommes et les femmes âgés de 18 ans et plus fait état de 6 714 CDI en 2021.

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.