Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Réalisation de l’autoroute de Dakar à Saint-Louis, l’exploitation du pétrole et du gaz : 14 compagnies américaines frappent aux portes du Sénégal

Samedi 14 Décembre 2019

Au total, 14 nouvelles compagnies américaines frappent aux portes du Sénégal où elles sont intéressées entre autres par la relance des chemins de fer, la réalisation de l’autoroute de Dakar à Saint-Louis, tout comme l’exploitation du pétrole et du gaz, a indiqué mardi l’ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, Tulinabo Mushingi.


Réalisation de l’autoroute de Dakar à Saint-Louis, l’exploitation du pétrole et du gaz : 14 compagnies américaines frappent aux portes du Sénégal
’’Quatorze nouvelles compagnies frappent à nos portes, disant qu’elles sont intéressées à venir travailler au Sénégal’’, a dit l’ambassadeur lors d’une conférence qu’il donnait, au terme d’une visite à Thiès.

Arrivé dimanche dans la capitale du Rail, le diplomate s’est notamment rendu à la base militaire, ainsi que dans des établissements et a rencontré des autorités administratives et religieuses.

La route Dakar-Saint-Louis et le train Dakar-Bamako qui passent par Thiès intéressent ces entreprises américaines prêtes à investir au Sénégal, a-t-il précisé.

Ces nouvelles compagnies s’ajoutent aux ‘’40 à 45 compagnies qui opèrent déjà’’ dans le pays, a-t-il relevé, ajoutant vouloir ‘’élargir l’éventail de compagnies qui veulent investir au Sénégal’’.

’’Entre 40 et 45 compagnies opèrent actuellement au Sénégal’’ dans des domaines divers allant des grands équipements de labour et de transport aux petits équipements solaires installés dans les villages reculés, selon le diplomate.

Une trentaine de ces compagnies avaient pris part à la fête du 4 juillet, utilisée depuis son arrivée à Dakar, comme une foire où les entreprises américaines et associées sont invitées à venir présenter leurs produits dans les locaux de la représentation diplomatique.

Le Sénégal et les Etats-Unis d’Amérique auront 60 ans de coopération l’année prochaine, a dit le diplomate, non sans qualifier d’’’ excellente’’ les relations entre les deux pays.

’’Nous sommes très contents et nous voulons continuer à accroître (et) fructifier ‘’ cette relation, a poursuivi l’ambassadeur américain, expliquant ses déplacements à travers le pays par ’’la recherche de nouveaux secteurs’’ de coopération, pour ne pas ‘’se contenter de rester sur place’’.

Cela constitue une obligation dans un contexte concurrentiel où d’autres pays sont présents, a-t-il laissé entendre.
Il a évoqué le MCC financé à hauteur de 550 millions de dollars américains, non remboursables, par les Etats-Unis, et 50 millions de dollars par le gouvernement du Sénégal.

En 2017, le volume des échanges entre les deux pays était d’environ ‘’100 millions (de dollars) en termes d’importations et la moitié ou plus d’exportations’’, a-t-il renseigné.

La politique extérieure des Etats-Unis est basée sur la promotion des liens commerciaux et des investissements privés, la sécurité et la santé publique, l’identification de ‘’partenaires fiables’’ où les Etats-Unis ont un ‘’retour sur investissement’’, selon le diplomate, soulignant que le Sénégal fait partie de ce type de partenaires.


Quelque 22 agences américaines opèrent à partir du Sénégal et certaines d’entre elles couvrent la sous-région.
L’USAID injecte 120 millions de dollars par an dans le domaine de la santé et les Etats-Unis dépensent 35 milliards de francs CFA dans l’initiative ‘’Lecture pour tous’’.

Journaldusenegal.com
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par tintin le 14/12/2019 06:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Après "France dégage" on va avoir "US go home"...ah...ah...ah

2.Posté par SOW le 14/12/2019 09:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ma « toute petite » part de vérité
…. Du gaz !!!... et... après ???
Aucune action d’anticipation
Inexistence de structures de formation professionnelle et technique des métiers liés au Pétrole et au Gaz, à Saint-Louis.
 L’Université des Métiers prévue sous le Président WADE, semble être transférée ailleurs.
 de Guet Ndar, planifié sous le Président WADE, dans la commune de Ndiabéne Gandiole, que devait financer le Luxembourg, semble être relégué aux calendes grecques.
 L’Université du Pétrole est pourtant inaugurée à Dakar par le Président Macky SALL, il y a quelques années.
 Les Techniciens devant travailler sur la plateforme semblent avoir leur base à Dakar. Aucune action n’est encore visible démontrant le contraire.
Aucune action de sécurisation
 Pendant que la Mauritanie sécurise en construisant un Ford militaire à Ndiago à moins de 2 km de Saint-Louis.
 Les camps militaires, jadis, si nombreux, semblent être démilitarisés de nos jours et les rares camps militaires épargnés ne semblent être très fonctionnels.
Aucune protection des activités économiques existantes
Pétrole et Gaz cohabitent difficilement avec un tourisme en plein essor, un environnement sain, une pêche artisanale et industrielle florissante.
Problèmes
 Etouffement de la ville (plus de 371.000 habitants sur moins de 100 km².
 Eriger Saint-Louis en communauté urbaine, à l’instar de Dakar.
 Maitriser cette brèche s’élargissant de jour en jour.
 Avancée de la mer, susceptible de détruire Saint-Louis.
 Non dragage des deux bras du fleuve Sénégal depuis plus de 50 ans.
 Problèmes de la gestion de la Pêche, du Tourisme, de l’environnement, de la Sécurité, de l’éducation et de la formation technique et professionnelle.

Que Gagne… vraiment…Saint-Louis ???

….Yééwouléne !!!


3.Posté par Tintin le 14/12/2019 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les metiers du pétrole et du gaz sont tres technique , ce n'est pas en 6 mois que l'on va former du personnel ...et par qui d'ailleurs ? tout ceci n'est qu'un effet d'annonce du gouvernement ....de toute façon nourriture et tout le matériel necessaire aux plateformes arrivera par avion à blaise Diagne puis transfert par hélico ou bien par bateaux à Dakar avec transfert sur des navires supply.....seuls les bars de St-Louis auront quelques clients en plus !
Pour répondre à Mr SOW rien n'a été fait à St-Louis depuis l'indépendance : le pont Faidherbe pissait la rouille , Ndar est un bidonville , meme pas une usine de transformation du poisson , aucun investissement dans le tourisme

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.