Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Réorganisation des écoles coraniques : l’AFCESS invite l’État à concrétiser sa vision

Dimanche 14 Avril 2019

Réorganisation des écoles coraniques : l’AFCESS invite l’État à concrétiser sa vision
La deuxième édition de la grande journée du Coran de Saint-Louis a été célébrée, hier, en grande pompe. Plusieurs sommités religieuses, notables et personnalités politiques de la ville ont pris à cet évènement qui veut redonner à NDAR sa place de pôle international d’enseignement coranique et carrefour de diffusion du Savoir islamique.

 Serigne Hady NDIAYE, le directeur de l’école coranique Serigne Mamoune NDIAYE a magnifié les efforts fournis par l’Etat dans la réorganisation de daaras en l’invitant à « concrétiser » sa vision. « Parce que, signale-t-il, le développement passe par la disposition d’une ressource humaine compétente et de qualité ».

M. NDIAYE a rappelé que les daaras sont des espaces de façonnement des hommes et qu’à ce titre, ils méritent toutes les attentions. «  Le Coran donne sens à toute vie et confère à l’homme son humanité », a-t-il dit en évoquant les générations d’intellectuels, d’acteurs sociaux, politiques et administratifs et économiques formés dans les daaras.

À Saint-Louis, les membres de l’Association des Frères pour la Coopération et l’Entraide au service du Coran (AFCESS) regroupant des fils et petits fils d’éminents enseignants du Livre divin dans la vielle s’engagent « à sortir de l’ombre » et à « prendre notre place dans le système éducatif ». 

En marge de la journée, ils ont fortement déploré la recrudescence de la mendicité des enfants. « Nous refusons de manière formelle que nos disciples sillonnent les rues pour quémander », insiste Pape Bachir DIOP. « L’apprentissage du Coran ne rime pas l’errance. D’ailleurs, ces enfants errent aux heures d’enseignement. L’État doit prendre des mesures pour mettre un terme à cette situation », a-t-il confié.
 
>>> Suivez leurs réactions …

NDARINFO.COM
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par marc le 14/04/2019 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mais qui pousse les enfants à mendier?????

2.Posté par Papa Amadou MBENGUE le 16/04/2019 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur marc, ce ne sont pas ces daaras traditionnels saint-louisiens qui poussent les enfant à mendier. Explorez tout Saint-Louis et voyez est-ce que les talibés de ces daaras (dignes de ce nom, je persiste encore les daaras tels que nous les connaissons tous, les daaras de saint-louis à l'image de celui de Serigne mokhsine, serign mamoune, serigne bachir samb, serigne baye mbay, serigne birahim diop,...etc) ont le temps de rester dans la rue pour mendier, vue leurs emplois du temps trés riches et très chargés.
Monsieur, l'immensité des résultats de cesdits daaras montre que leurs talibés sont plutot préoccupés de leurs perfection en étude coranique et islamique que biensûr de rallier les rues saint-louisiennes pour mendier.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.