Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis : Les Sénégalais, principaux clients des réceptifs hôteliers

Mardi 20 Octobre 2020

Après plusieurs mois de fermeture à cause de la pandémie de la Covid-19, nombre de réceptifs hôteliers de la ville de Saint-Louis ont repris du service. Il s’agit entre autres des hôtels La Résidence, La Poste et Rognat Nord.


Tous ces trois réceptifs hôteliers ont fermé leurs portes au mois de mars, tout au début de l’état d’urgence décrété par le Président de la République, Macky Sall, avant de les rouvrir au mois de juin pour certains et en juillet pour d’autres. Et leurs responsables d’affirmer que les Sénégalais et les locaux constituent leurs principaux clients durant la période dite morte causée par la pandémie de la Covid-19.
 
À l’instar des autres villes touristiques du pays, la ville de Saint-Louis n’a pas été épargnée par la pandémie de la Covid-19 surtout dans le secteur du tourisme. Ce dernier a été fortement impacté par cette crise sanitaire qui a été à l’origine de la fermeture des frontières aériennes, terrestres et maritimes au début de l’état d’urgence décrété par le Président Macky Sall. Ce qui n’a pas été sans conséquences au niveau des réceptifs hôteliers de la ville tricentenaire. Beaucoup d’entre eux ont par la suite fermé leurs portes à cause des restrictions de l’état d’urgence. C’est le cas d’ailleurs pour les hôtels La Résidence, La Poste et Le Rognat Nord, tous trois des réceptifs hôteliers situés en plein centre-ville, précisément au quartier Nord de l’arrondissement de l’Île Saint-Louis.

 S’agissant tout d’abord de l’hôtel La Résidence, qui fait partie d’un ensemble de structures composé aussi du Sahel Découverte, le Campement Océan et Savane, et le fameux bateau le Bou el Mogdad, qui appartiennent tous à un seul et même propriétaire, il a été fermé le 23 mars pour ne rouvrir qu’au mois de juin (le 10). Cependant, les clients, tous des Sénégalais et des locaux, n’ont commencé à venir qu’à partir du mois d’août. “Nous sentons bien la promotion du tourisme local au niveau de nos réceptifs hôteliers. Les clients que nous recevons sont principalement des locaux”, nous a soufflé la réceptionniste. C’est d’ailleurs le même constat qui est fait au niveau de l’- hôtel La Poste, situé à quelques encablures de là. “ Nous n’avons eu que de clients locaux depuis que l’hôtel a rouvert ses portes au mois de juillet après avoir été fermé pendant deux mois”, a laissé entendre la réceptionniste trouvée sur place.

En revanche, au niveau de l’hôtel Le Rognat Nord, la réceptionniste nous a révélé qu’il n’y a plus de réservations pour des séminaires et conférences comme il y en avait auparavant avant l’arrivée de la pandémie de la Covid-19. “Comme tous les autres réceptifs hôteliers, nous avons été fortement impactés par la crise sanitaire. Notre hôtel a été fermé au mois de mars et a rouvert au mois de juillet. Entre temps, les clients en majorité des locaux, ne viennent qu’au compte-goutte”, nous a confié la réceptionniste de cet hôtel.

Yves TENDENG
Sudonline.sn

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.