Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis : le Colonel Abdourahim KÉBÉ remet d’importants lots d’équipements à l’hôpital

Vendredi 20 Décembre 2019

Saint-Louis : le Colonel Abdourahim KÉBÉ remet d’importants lots d’équipements à l’hôpital
Touché par la vétusté du plateau technique de l’hôpital régional de Saint-Louis, le Colonel Abdourahim KÉBÉ a initié une mission d’appui au profit de l’institution sanitaire. Cette démarche a permis de remettre, vendredi, d’importants lots d’équipements à la direction. Des machines d’anesthésie avec vaporisateur, des anoscopes, des fauteuils roulants, un aspirateur, une table d’examen, des déambulateurs, des chaises percées, des boites seringue, entre autres, ont été mise à sa disposition. Un geste fortement salué par le Directeur

« Le Centre Hospitalier Régional Universitaire est encore loin de répondre de manière satisfaisante aux besoins primaires de santé de nos populations. En réalité, l’hôpital est lui même malade de ses insuffisances multiformes et multidimensionnelles. D’où le désarroi des populations de Saint-Louis », a constaté le Colonel.  « L’hôpital souffre en effet de la faiblesse de son plateau médical et de dysfonctionnements divers », a-t-il ajouté en évoquant « des ruptures fréquentes de médicaments au niveau de la pharmacie » et « dans la livraison de réactifs au niveau du laboratoire, des examens de radiologie ».

Le président du mouvement pour le Civisme, la Citoyenneté et le Patriotisme  (M2CP) – Jeriñ Askan Wi note  « des pannes fréquentes du seul scanner existant, ce qui amène les malades à être transportés jusqu’à Louga dans des conditions difficiles », « sans compter les expériences douloureuses et traumatisantes que certains malades ont vécues au service des urgences.

« Le Colonel estime que « le relèvement du plateau technique du CHRSL devient un impératif catégorique », a estimé le Colonel. « L’État, les autorités locales et la direction de l’hôpital sont interpelés. Une subvention annuelle conséquente se conjuguerait avantageusement aux ressources directement générées par l’hôpital pour relever les prestations de services et réduire la pression sur les populations démunies et fatiguées », a-t-il souligné.

« En tant que citoyens soucieux du bien-être des populations, nous n’avons pas hésité, quand la situation l’a exigé, à procéder à une critique en règle des manquements observés afin de provoquer la réaction positive des autorités sanitaires », soutient le responsable politique. Espérant que ce lot de matériels offerts « contribuera à améliorer la qualité de service », « à soulager tant soit peu les souffrances de la population », il a remercié la Fondation 221 et « les personnes ressources ayant contribué au transport du matériel ».

NDARINFO.COM